Corse : 7 supermarchés visés par des attentats

le
0
Les établissements ont été plastiqués dans la nuit de dimanche à lundi. Les charges de faible puissance ont causé des dégâts matériels légers, mais n'ont pas fait de victime.

Une vague d'attentats à l'explosif a secoué la Corse dans la nuit de dimanche à lundi. Sept supermarchés de la grande distribution ont été plastiqués à Ajaccio et en Haute-Corse. Ces attentats, qui n'ont pas été revendiqués, n'ont pas fait de victime, selon les premiers éléments des enquêtes. Les dégâts matériels ne sont pas très importants.

Cinq établissements de l'enseigne Leclerc ont été visés vers 1 heure du matin, deux à Ajaccio et les trois autres en Haute-Corse (Bastia, Alistro et Saint-Florent). L'entrée du principal magasin d'Ajaccio, proche du centre-ville, a été détruite par une charge explosive, mais les dégâts semblent limités. À Bastia, les vitrines du supermarché Leclerc, situé dans le quartier du Fango, ont été brisées et des rideaux métalliques détruits, selon les premières constatations. Les autres magasins plastiqués, vers 1 heure également, sont l'hypermarché Géant Casino et un magasin Décathlon à Ajaccio, ouvert cette an

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant