Corruption : Un joueur confirme avoir été approché

le
0
Corruption : Un joueur confirme avoir été approché
Corruption : Un joueur confirme avoir été approché
Un joueur, qui a affronté Nîmes lors de l'une des trois dernières journées de L2 la saison passée, a confié à RMC avoir été approché pour " lâcher " le match face aux Crocodiles.

Après la révélation d'une partie des écoutes téléphoniques dans l'affaire de corruption touchant le Nîmes Olympique et ses adversaires en fin de saison passée, un joueur a confirmé à RMC avoir été approché. Cette tentative de corruption s'est effectuée lors de l'une des trois dernières rencontres de L2 (face à Laval, Caen ou Créteil). « Après un match, mes agents sont venus me rencontrer pour me dire qu'ils avaient été contactés par un intermédiaire afin de me proposer de plus ou moins lâcher le match contre Nîmes, a confié ce joueur sous couvert d'anonymat. On me faisait miroiter un futur contrat là-bas. Ce à quoi j'ai répondu que ça ne m'intéressait pas du tout. Ça nous a choqués, moi et mes agents, qu'on puisse me proposer un tel truc. Je suis père de famille et ce ne sont pas des choses dans lesquelles j'ai envie de m'engager. Je n'aurais aucune dignité à vouloir accepter ce genre de deal. »

Un deuxième témoignage explicite

La radio française a également contacté Pierre Ducrocq, ancien joueur du PSG, animateur sur France Bleu mais également directeur technique d'une agence de conseil de joueurs : « On m'a effectivement contacté pour tenter de me proposer une sorte de corruption, a confirmé l'ancien milieu défensif. On a tout de suite refusé mais on en a parlé à notre joueur parce que c'est notre rôle de le prévenir, afin d'éviter toute approche d'une autre personne. Il m'a dit qu'il ne toucherait pas à ces choses-là. Les gens qui vous appellent pour ce genre de choses ne sont pas très directs. Ils font ça insidieusement mais vous comprenez très vite qu'ils ne sont pas là pour des choses très correctes. Éventuellement un contrat pour un joueur qui jouerait mal le dernier ou l'avant-dernier match de championnat. Peu importe mais des matchs décisifs en tout cas. » Des propos évidemment à charge d'autant que, toujours selon RMC, les dirigeants de Créteil auraient confirmé à la justice des approches de la part de leurs homologues nîmois...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant