Corrèze : les 13 radars du département neutralisés par des buralistes

le
1
Corrèze : les 13 radars du département neutralisés par des buralistes
Corrèze : les 13 radars du département neutralisés par des buralistes

Des buralistes de Corrèze, opposés à l'instauration des paquets neutres de cigarettes, ont neutralisé les treize radars du département dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris auprès de leur fédération départementale.

Comme la veille en Gironde, les radars ont été recouverts d'un sac portant le slogan: «Supprimer les buralistes ne fera pas baisser le tabagisme. Non au paquet neutre, non au paquet à 10 euros», ou «Normes, interdits... Arrêtez d'emmerder les Français», a indiqué Frédéric Vergnes, président de la Chambre syndicale des buralistes de la Corrèze. «Des masques blancs représentant des «buralistes génériques» ont également été apposés sur les radars», a-t-il précisé, «pour protester contre le paquet générique.»

Des radars neutralisés en Midi-Pyrénées également

De nombreux radars de Midi-Pyrénées ont également été rendus inopérants dans la nuit. «Tous les radars du Lot ont été couverts de sacs en plastique dans la nuit», a déclaré lundi Gérard Vidal, président du syndicat des débitants de tabac de Midi-Pyrénées. Il a estimé que l'action qui ne s'est accompagnée d'aucune dégradation avait concerné «une quarantaine de radars» dans le département.

Les différentes gendarmeries ne confirment que quelques radars neutralisés dans leurs zones respectives.

D'autres actions à venir

«En nous attaquant aux radars, nous voulons toucher les rentrées fiscales de l'Etat», a-t-il ajouté, soulignant aussi la difficulté des buralistes en «milieu rural qui n'ont pas beaucoup d'armes pour réagir» face à la baisse des ventes et les trafics de cigarettes.

Des actions du même type sont prévues dans d'autres départements, a précisé M. Vergne. Depuis mi-juin, la Confédération des buralistes se mobilise pour contester la mise en oeuvre du projet de paquet de cigarettes neutre. Dans le cadre du projet de loi Santé, les députés ont adopté le 3 avril en première ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le lundi 20 juil 2015 à 15:16

    Excellente initiative!