CORRECTION - Union financière de France: Résultats 2011. L'UFF enregistre un résultat net consolidé de 25,9 MEUR et une collecte nette de 61 MEUR

le
0

PARIS, February 15, 2012 /PRNewswire/ --

In the news release, "Résultats 2011. L'UFF enregistre un résultat net consolidé de 25,9 MEUR et une collecte nette de 61 MEUR" issued on 15 Feb 2012 06:30 GMT, by Union financière de France Bloomberg:UFF@FP over PR Newswire, we are advised by a representative of the company that the first bullet point should read "Une collecte nette de l'UFF nettement positive en 2011, malgré une conjoncture difficile et une activité en recul de 12%," as originally issued inadvertently. Complete, corrected release follows:

        
        - Une collecte nette de l'UFF nettement positive en 2011, malgré une
          conjoncture difficile et une activité en recul de 12%,
        - Une activité stable, hors immobilier, grace à une bonne adaptation de
          l'offre proposée par l'UFF, particulièrement en assurance vie
        - Un résultat net consolidé en recul, à 25,9 millions d'euros, du fait d'une
          diminution des commissions reçues et malgré une bonne maitrise des charges
        - Un dividende de 2EUR par action au titre de 2011
        
                                                   2010     2011   Evolution
        Commissions nettes reçues ( MEUR)         177,3    159,3     -10%
        Résultat d'exploitation ( MEUR)            54,5     39,7     -27%
        Résultat net consolidé ( MEUR)             35,9     25,9     -28%
        Actifs gérés en fin de périodes ( MdEUR)    7,2      6,6      -8%

Une activité en recul de 12%

Malgré une conjoncture morose au premier semestre et une aggravation de la crise à l'été, les montants placés, hors immobilier, auprès de l'UFF par ses clients en 2011 sont proches de ceux de 2010 : - 3% globalement et +2 % en assurance vie.

Crise de la dette européenne, croissance molle ou récession selon les Etats, catastrophe de Fukushima, alourdissement de la fiscalité et diminution des avantages fiscaux: ces évènements, qui ont émaillé l'année 2011, ont renforcé la frilosité et l'attentisme des investisseurs. Par sa réactivité et sa présence auprès de ses clients, l'UFF a su limiter les effets de la crise sur son activité commerciale. Il convient notamment de citer:

        
        - le lancement d'un nouveau contrat, UFF Compte Avenir Plus
        - la bonne adéquation des fonds UFF à la conjoncture (fonds flexibles et fonds
          d'obligations d'entreprises)
        - la réactivité dans les allocations d'actifs de la gamme de fonds flexibles
          de l'UFF grace à des échanges réguliers entre la direction de l'UFF et les
          gestionnaires financiers de ces fonds

Après deux années de forte activité due au succès du dispositif fiscal Scellier, le marché immobilier locatif a été moins porteur en 2011. Malgré une nette reprise au second semestre (+15%), l'activité immobilière de l'UFF de l'année 2011 est en recul de 24% :

        
        - -17% sur les souscriptions de parts de SCPI, malgré une progression de
          26% sur les SCPI de rendement, investies en immobilier professionnel
        - -27% sur les ventes de lots immobiliers en direct ; ce chiffre est du à la
          faiblesse de l'activité au premier semestre. Ces ventes correspondent à 1051 lots,
          dont la moitié seulement relève de la fiscalité Scellier.

Une collecte nette de 61 MEUR

La bonne résistance de l'activité et une baisse des rachats, surtout en fin d'année, ont permis de réaliser en 2011 une collecte nette de 61 MEUR, supérieure à celle de 2010 (47 MEUR). Le taux de fidélisation des actifs est de 92,2 % en 2011, contre 91,8% en 2010.

Néanmoins les actifs gérés ont baissé de 8% en 2011, en raison de la baisse des cours sur les marchés financiers. Les actifs gérés s'élèvent à 6,6 MdEUR au 31 décembre 2011.

Un Produit Net Bancaire de 160,4 MEUR

        
                                                                         Variation
        PNB en millions d'euros                   2009    2010    2011   2011/2010
        1er trimestre                             27,5    38,0    41,6      +9%
        2ème trimestre                            29,3    40,9    35,8     -12 %
        3ème trimestre                            36,7    40,2    35,0     -13 %
        4ème trimestre                            56,0    60,6    48,0     -21 %
        PNB au 31 décembre
                                                 149,5   179,7   160,4    - 11 %
        - Dont commissions de placement
                                                  69,4    86,0    69,0    - 20 %
        - Dont commissions de gestion
                                                  82,8    91,3    90,3     - 1 %
        - Dont produits nets d'intérets et
        divers                                   - 2,7     2,4     1,1     N.S.
        
        - Les commissions de placement comptabilisées en 2011 atteignent 69,0 MEUR
          (-20% par rapport à 2010).

Cette évolution est due à :

        
        - une baisse de 27% des commissions de placement immobilières; les
          commissions comptabilisées en 2011 sur les ventes de lots immobiliers en direct
          proviennent pour les 2/3 de l'activité 2011 et pour 1/3 de réservations réalisées
          au cours des années antérieures.
        - une baisse plus modeste des commissions sur les autres produits : -7%,
          néanmoins un peu plus forte que celle de la collecte en raison de la suppression des
          frais d'ouverture sur certains produits d'épargne.
        
        - Les commissions de gestion (90,3 MEUR) sont quasi-stables (-1%) ; elles
          proviennent pour l'essentiel des actifs investis en OPCVM, lesquels ont baissé en
          moyenne de 3% entre 2010 et 2011.

Globalement le Produit Net Bancaire de l'année 2011 atteint 160,4 MEUR, marquant une baisse de 11% par rapport à celui de 2010.

Un résultat net consolidé de 25,9 MEUR

Les charges d'exploitation baissent de 3%, elles s'élèvent à 120,7 MEUR contre 125,2 MEUR en 2010.

Cette évolution favorable est due :

        
        - au système de rémunération variable du réseau qui a permis une baisse
          des frais de personnel commercial de 7%
        - à une bonne maitrise des frais généraux : +1%

Ces évolutions et celle du Produit Net Bancaire conduisent à un résultat d'exploitation de

39,7 MEUR, contre 54,5MEUR en 2010.

Le résultat net consolidé suit la meme évolution ; il atteint 25,9 MEUR contre 35,9 MEUR en 2010.

Informations sur la société mère

En raison de l'intégration opérationnelle des activités du Groupe, les chiffres sociaux sont difficilement interprétables isolément. Le résultat social net de l'année 2011 s'élève à 32,3MEUR.

Le Conseil d'Administration, qui s'est tenu le 14 février, a approuvé les comptes et proposera à l'Assemblée Générale des actionnaires qui se tiendra le 3 mai, le versement d'un dividende de 2,0 EUR par action, supérieur au résultat net consolidé par action qui est de 1,59 EUR.

Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée Générale et compte tenu du versement d'un acompte de 0,70 EUR le 3 novembre 2011, le solde du dividende s'élèvera à 1,30 EUR par action et sera versé le 10 mai 2012.

La situation nette sociale, après distribution prévue au titre de 2011, s'élèvera à 122,1 MEUR (à comparer à 121,6 MEUR l'an dernier). Elle correspond à environ trois fois le minimum réglementaire selon le ratio de solvabilité Bale II.

Transactions avec les parties liées

Aviva France, société mère d'Union Financière de France Banque, est considérée comme " partie liée ". Les relations opérationnelles entre les sociétés du Groupe de l'Union Financière de France et le Groupe Aviva France concernent l'activité d'assurance vie, la gestion financière de certains OPCVM, des opérations de placement et des prestations informatiques. Par ailleurs dans le cadre de son projet AVIVA Premier, AVIVA a commencé au second semestre à commercialiser des produits, hors assurance, de l'offre UFF.

Perspectives

La crise de 2011 a affecté les résultats de l'UFF, mais a aussi montré sa résistance aux chocs conjoncturels et la validité de son modèle fondé sur :

        
        - La présence attentive et professionnelle des conseillers auprès de leurs
          clients à qui ils apportent soutien et conseils adaptés à leurs objectifs
          patrimoniaux
        - La création et l'adaptation des produits en fonction de la conjoncture.

C'est ainsi que la réactivité de l'UFF dans les allocations des fonds flexibles a permis de réduire au maximum les risques au plus fort de la crise.

Quant à l'apport du conseiller UFF, les résultats de l'Observatoire UFF - IFOP de la clientèle Patrimoniale* montrent cette année encore qu'il est apprécié des clients. Alors que le niveau général de satisfaction des Français patrimoniaux vis-à-vis de leurs conseillers s'érode, les clients de l'UFF plébiscitent leurs Conseillers UFF : 93% d'entre eux en sont satisfaits et 91% ont une bonne image de notre gamme de produits financiers et immobiliers. 65% des clients UFF pensent aussi que leur conseiller défend avant tout leur intéret, alors que les Français patrimoniaux pensent majoritairement que leur conseiller sert les intérets de son employeur.

"C'est grace à la satisfaction et la confiance de ses clients et de ses collaborateurs que l'UFF s'est développée. L'UFF a toujours su montrer sa capacité de résistance et de résilience dans les conjonctures tourmentées. La solidité de son modèle lui donne les moyens de pouvoir progresser encore en efficacité." déclare Nicolas Schimel, Président Directeur Général de l'UFF

Les intervenants traditionnels du marché ont une position dominante, mais ne parviennent pas à satisfaire pleinement la clientèle patrimoniale, les acteurs du conseil en gestion de patrimoine restent fragmentés et le taux d'épargne des français se maintient à un niveau élevé. Aussi, l'UFF bénéficie-t-elle d'un potentiel important de développement.

Les investissements sur notre projet "Ambition Patrimoine" réalisés durant les années de crise représentent une réserve de croissance interne (augmentation du nombre de conseillers et de la productivité). La solidité et la flexibilité de l'UFF lui permettront, en 2012, de saisir les opportunités de croissance susceptibles d'élargir son champ d'actions : développement du réseau commercial, innovation produits, révision des process pour améliorer la productivité commerciale ainsi que le projet UFF Entrepreneurs, une initiative sur le marché des CGPI.

Parallèlement, en 2012, l'UFF veillera à la maitrise des frais généraux et à la bonne adéquation des ressources aux projets.

*Source: Observatoire UFF IFOP de la clientèle Patrimoniale réalisé en septembre 2011

L'Union Financière de France en quelques mots

Créée en 1968, l'Union Financière de France est une banque conseil en gestion de patrimoine, qui offre des produits et services adaptés aux clients particuliers et aux entreprises. Sa gamme de produits, construite en architecture ouverte, comprend l'immobilier, les valeurs mobilières et l'assurance vie ainsi qu'un large éventail de produits destinés aux entreprises et à leurs dirigeants (plan d'épargne retraite, plan d'épargne salariale, gestion de liquidités à moyen terme, etc.).L'Union Financière de France dispose d'un réseau dense présent partout en France et est composée de 1150 salariés, dont plus de 850 dédiés au conseil. Au 31 décembre 2011, l'Union Financière de France compte 140 000 clients, dont 120 000 particuliers et 20 000 entreprises.

L'Union Financière de France est cotée sur Euronext Paris Compartiment B

Code Euroclear 3454

Code ISIN FR0000034548.

    Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre contact avec :
    UFF    UFF    Golin Harris
    Martine Simon Claudel        Hélène Sada-Sulim                Coralie Ménard
    Directeur Général Délégué    Directrice de la Communication   Relations Presse
    Tél : +33(0)1-40-69-63-71    Tél : +33(0)1-40-69-64-77        Tél : +33(0)1-40-41-56-09

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant