Correa : « Un titre, ça reste »

le
0

Pablo Correa était très ému après le titre de champion de France de Ligue 2 de Nancy. Une récompense pour l’Uruguayen, revenu au club il y a trois ans.

L’histoire qui lie Nancy et Pablo Correa vient d’écrire un nouveau chapitre. Ce vendredi soir, en battant Evian à Marcel-Picot, le club lorrain a décroché son cinquième titre de champion de France de Ligue 2. Une joie immense et une forte émotion pour l’entraîneur uruguayen. « J’avais déjà dit que le titre est la conséquence, d’abord, d’une montée en Ligue 1. Chapeau à mes joueurs ! Ils le méritent, vu la façon dont ils ont travaillé toute la saison. Moi qui l’ai vécu de l’intérieur, je sais combien ce groupe a souffert, a déclaré le coach nancéien en conférence de presse. Aujourd’hui, c’est la conséquence de tout ce qu’on a vécu avant. Un titre de champion, il faut vraiment aller le chercher. C’est important pour le club et pour les joueurs, un titre ça reste. Un titre, ça veut dire qu’on était les meilleurs de tous. »

« Dans un coin de ma tête, c’est ça qui m’a fait revenir »

Très ému, Pablo Correa est revenu sur son parcours et ce retour au club, alors que celui-ci était en difficulté il y a trois ans. « Je suis revenu, et je ne pouvais pas imaginer cela. Mais dans un coin de ma tête, c’est ça qui m’a fait revenir. Il y a un mélange d’émotions, je pense à des moments de ma vie privée, des moments difficiles… » Pour l’anecdote, cette victoire contre Evian plonge l’ancien club de Correa dans la zone rouge et pourrait le condamner à une relégation en National la semaine prochaine. « C’est le jeu. Ce n’est pas Nancy qui envoie Evian en National, c’est la conséquence de leur saison », a estimé l’Uruguayen. Nancy est loin de ces soucis et va pouvoir faire la fête !
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant