CORR-Trois frères saoudiens arrêtés en lien avec l'attentat du Koweit

le , mis à jour à 08:27
0

(Bien lire qu'un des frères, arrêté au Koweit, doit être extradé vers l'Arabie, mais ne l'a pas encore été comme indiqué par erreur. Une répétition corrigée suit.) DUBAÏ, 7 juillet (Reuters) - Trois frères saoudiens, censés être liés à l'attentat suicide commis dans une mosquée chiite du Koweit le 26 juin, ont été arrêtés par les autorités saoudiennes et koweitiennes, rapporte mardi l'agence de presse nationale saoudienne SPA. Le groupe djihadiste sunnite Etat islamique (EI) a revendiqué cet attentat, commis par un Saoudien, qui a fait 27 morts et visait manifestement à attiser les tensions entre communautés chiite et sunnite dans le Golfe. Les trois frères saoudiens, dont les identités n'ont pas été divulguées, étaient "parties prenantes du crime d'attentat terroriste immonde qui a visé la mosquée de l'imam Al Sadek au Koweit", a déclaré un porte-parole du ministère saoudien de l'Intérieur, cité par l'agence SPA. L'un des trois a été appréhendé au Koweit et doit être extradé vers l'Arabie saoudite; un autre a été arrêté à Taëf dans l'ouest du royaume saoudien et un troisième a été capturé au terme d'une fusillade dans une habitation proche de la frontière koweitienne, lors de laquelle deux policiers ont été blessés. Un quatrième frère se trouve en Syrie où il combat dans les rangs de l'EI, a ajouté le porte-parole. L'EI a revendiqué deux attentats suicide, perpétrés les 22 et 29 mai, contre des mosquées chiites de l'est de l'Arabie saoudite, région où vit l'essentiel de la minorité chiite du royaume. La branche saoudienne de l'EI affirme vouloir chasser les chiites de la péninsule arabique et appelle les jeunes gens, dans le royaume, à épouser sa cause. (Ahmed Tolba et Noah Browning; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant