CORR-Référendum constitutionnel le 18 décembre au Rwanda

le , mis à jour à 23:14
0
 (Corrige jour dans le §1) 
    KIGALI, 8 décembre (Reuters) - Le Rwanda organise un 
référendum vendredi 18 décembre sur une modification de la 
Constitution afin de permettre au président Paul Kagamé de 
potentiellement se maintenir au pouvoir jusqu'en 2034, indiquent 
des responsables. 
    L'amendement constitutionnel permettrait à Kagamé, président 
depuis 2000, de briguer un nouveau mandat au terme de celui 
qu'il accomplit, en 2017. Ce premier mandat serait d'une durée 
de sept ans et pourrait être suivi par deux autres de cinq ans 
chacun. 
    Paul Kagamé, 58 ans, est le dernier dirigeant africain en 
date à vouloir modifier la Constitution de son pays, qui limite 
à deux le nombre de mandats, afin de conserver le pouvoir. 
    Des initiatives de même nature se sont soldées par des 
violences et des troubles au Burundi, au Burkina Faso et au 
Congo. Pour l'instant, la situation est calme au Rwanda. 
    Les Etats-Unis ont jugé que Paul Kagamé devrait quitter ses 
fonctions en 2017 suivant les termes de la loi fondamentale afin 
de permettre l'avènement d'une nouvelle génération de dirigeants 
politiques. 
      
 
 (Clement Uwiringiyimana; Pierre Sérisier pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant