CORR-RDC-Trente morts dans des heurts entre armée et rebelles

le , mis à jour à 14:24
0
 (Bien lire octobre 2014 au §2) 
    KINSHASA, 30 novembre (Reuters) - Au moins 30 personnes, 
dont un casque bleu de l'Onu, ont péri dimanche dans des 
affrontements opposant l'armée de la République démocratique du 
Congo et le contingent des Nations unies à des rebelles 
islamistes ougandais dans le nord-est de la RDC, a rapporté 
lundi une ONG de défense des droits de l'homme. 
    Ces violences sont survenues dans un secteur où, selon des 
militants locaux, au moins 500 civils ont été tués depuis 
octobre 2014, pour la plupart dans des raids nocturnes menés par 
des rebelles armés de machettes. 
    Les affrontements ont éclaté dans la ville d'Eringeti, à 55 
km au nord de celle de Beni, quand des rebelles du groupe 
insurgé ougandais ADF (Forces démocratiques alliées) ont attaqué 
un Q.G de l'armée, a déclaré l'ONG Centre d'étude pour la 
promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme, 
qui rend compte des violences dans la province du Nord-Kivu. 
    Les forces de RDC ont abattu au moins 14 rebelles tandis que 
ceux-ci tuaient au moins sept civils à la machette. Huit soldats 
congolais et un casque bleu ont également trouvé la mort au 
combat, précise cette ONG. 
 
 (Aaron Ross; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant