CORR-Puma dit n'avoir aucune indication sur une sortie de Kering

le , mis à jour à 11:50
0

(Bien lire §7 que l'action Puma progresse à Francort) BERLIN, 6 novembre (Reuters) - Puma PUMG.DE a dit vendredi n'avoir aucune indication sur une cession par le groupe de luxe français Kering PRTP.PA de sa participation dans l'équipementier sportif allemand, qui a par ailleurs fait état d'un ralentissement de la croissance de ses ventes et d'une chute de ses profits au troisième trimestre en raison de la vigueur du dollar. Puma, détenu à 86% par Kering, s'est par ailleurs dit optimiste sur le développement de sa gamme de produits pour le public féminin et a confirmé ses objectifs sur l'ensemble de l'année. "Cette rumeur revient chaque trimestre" a déclaré le président du directoire Bjorn Gulden, au cours d'une téléconférence sur les résultats trimestriels. Citant des sources proches du dossier, l'agence Bloomberg avait rapporté jeudi que Kering serait ouvert à une cession de sa participation dans Puma. Le bénéfice net a chuté de 31% à 20 millions d'euros au troisième trimestre sur des ventes en hausse de 3,1%, après prise en compte des effets de change, à 914 millions, contre une progression de 7,6% au trimestre précédent. Les analystes interrogés par Reuters s'attendaient en moyenne à un bénéfice net de 23,1 millions et à un chiffre d'affaires de 918 millions. Vers 09h30 GMT, l'action Puma progresse encore de près de 4,40% à la Bourse de Francfort après une ouverture en hausse de 6,2%. Puma a dit que le lancement de sa première chaussure parrainée par la chanteuse Rihanna, nommée ambassadrice de la marque en décembre dernier, avait été un succés et qu'un solide carnet de commandes le rendait confiant pour ses autres produits destinés à la clientèle féminine. "Nous avons généralement constaté un développement très positif de notre activité à destination du public féminin et nous mettrons davantage encore l'accent sur la clientèle féminine à l'avenir", a déclaré Bjorn Gulden, dans un communiqué. Les ventes de vêtements de sports et de loisirs à destination des femmes progressent plus rapidement que celles à destination des hommes. Nike NKE.N , le numéro un mondial des articles de sports, a dit le mois dernier qu'il espérait quasiment doubler ses ventes auprès des femmes d'ici 2020 pour atteindre un chiffre d'affaires avec le clientèle féminine de 11 milliards de dollars, ce qui représenterait 22% de son chiffre d'affaires contre près de 19% actuellement. (Emma Thomasson, Marc Joanny pour le service frnaçais, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant