CORR-Les opposants pro-Kurdes syriens veulent une nouvelle liste

le , mis à jour à 12:34
0
 (Ajoute l'adjectif "laïque" dans la citation au § 3) 
    LAUSANNE, Suisse, 28 janvier (Reuters) - Un groupe 
d'opposants syriens intégrant des Kurdes a demandé jeudi que 
l'Onu revoie sa liste de participants conviés aux négociations 
censées s'ouvrir vendredi à Genève entre représentants du 
gouvernement et de l'opposition. 
    Les Kurdes syriens ont été tenus à l'écart de la liste 
préparée par Staffan de Mistura, l'envoyé spécial de l'Onu pour 
la Syrie. 
    "Nous avons fini notre liste et nous avons ce que nous 
pouvons qualifier de liste syrienne démocratique laïque avec 15 
personnalités essentielles et 15 (membres alternatifs). Nous 
attendons parce que De Mistura de même que les Américains et les 
Russes ont reçu cette liste", a déclaré à la presse Haytham 
Manna, dirigeeant du Conseil démocratique syrien. 
    Manna avait déclaré jeudi qu'il ne participerait pas aux 
négociations de paix de Genève si deux dirigeants kurdes 
syriens, Saleh Muslim et Ilham Ahmed, n'étaient pas invités.  
    Haytham Manna copréside le CDS avec Saleh Muslim, le 
co-président du Parti de l'union démocratique (PYD), la 
principale formation kurde syrienne qui lutte contre l'Etat 
islamique. Le PYD est soutenue militairement par les Etats-Unis, 
mais considéré par la Turquie comme une organisation terroriste. 
    Le Conseil démocratique syrien est distinct du Haut Conseil 
pour les négociations (HCN), la principale délégation de 
l'opposition syrienne créée le mois dernier après une réunion en 
Arabie saoudite et qui doit encore dire si elle ira à Genève. 
 
 (Cécile Mantovani; Danielle Rouquié et Henri-Pierre André pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant