CORR-LEAD 2-Wall Street espère pour la Grèce, termine dans le vert

le
0

(Correction du deuxième paragraphe) * Le Dow gagne 0,79%, le S&P 1,07%, le Nasdaq 1,3% * Hausse ralentie par la rechute des cours pétroliers * Wall Street espère en un règlement du dossier grec NEW YORK, 10 février (Reuters) - La Bourse de New York a terminé mardi en nette hausse, portée par l'espoir d'une avancée dans les négociations sur la dette grecque et les bons résultats de Coca-Cola La progression des indices a toutefois été ralentie par des cours du pétrole repartis à la baisse après trois séances de hausse. L'indice Dow Jones .DJI a gagné 139,65 points, soit 0,79%, à 17.868,76 points. Le Standard & Poor's 500 .SPX , plus large, a progressé de 1,07% à 2.068,59 points et le Nasdaq Composite .IXIC a pris 1,3% à 4.787,64 points. Entre rumeurs d'accord et avertissements à Athènes, les déclarations sur la dette grecque se sont multipliées mardi à la veille d'une réunion d'urgence des ministres des Finances de la zone euro et à 48 heures d'un sommet européen à Bruxelles. Wall Street a retenu de tout cela l'espoir d'un règlement, même si les positions restent très éloignées et les chances d'un accord cette semaine semblent minces. ID:nL5N0VK31X "Les marchés sont sensibles à la situation en Grèce et cela se joue en temps réel devant nous donc tout ce qui ressemble à un dénouement dans les négociations ou à une solution va sans doute être positif ici", commente Art Hogan, stratégiste marché chez Wunderlich Securities. Sur le plan sectoriel et contre la tendance, l'indice de l'énergie du S&P 500 .SPNY , abandonne 0,19% après un nouveau plongeon du brut léger américain, qui a perdu 2,84 dollars, soit 5,37%, à 50,02 dollars le baril. LCOc1 Sur le marché des changes, la montée des rendements des obligations d'Etat américaines a aidé le dollar à atteindre un pic d'un mois face à la devise japonaise, à 119,61 yens. Le billet vert a progressé de 0,34% face à un panier de six devises de référence. .DXY Aux valeurs, Coca-Cola KO.N gagne 2,84% à la faveur d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu et porté par une hausse des ventes de sodas en Amérique du Nord, la première en quatre trimestres. ID:nL5N0VK3FS Autre poids lourd de la cote, le groupe publicitaire Omnicom OMC.N , perd 0,82% malgré l'annonce d'un chiffre d'affaires trimestriel en progression de 3,4% à 4,195 milliards de dollars. ID:nL5N0VK37K Starwood Hotels & Resorts Worldwide HOT.N s'envole de 6,6%. Le groupe hôtelier, gestionnaire entre autres des Sheraton, a publié mardi un bénéfice trimestriel en hausse de 83% et a dit par ailleurs envisager une scission de sa filiale Starwood Vacation Ownership. Hors résultats, General Motors GM.N avance de 4,22%. Le constructeur automobile a déclaré mardi qu'un ancien membre du groupe de travail qui a contribué à sa restructuration en 2009 réclamait un programme de rachat d'actions de 8 milliards de dollars. Qualcomm QCOM.O s'adjuge 4,7%. Le spécialiste des semi-conducteurs a annoncé lundi qu'il réglerait une amende de 975 millions de dollars (861 millions d'euros) pour mettre fin à une enquête de 14 mois des autorités chinoises sur des soupçons d'abus de position dominante. ID:nL5N0VJ4Q5 (Caroline Valetkevitch, Patrick Vignal pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant