CORR-LEAD 1-Zone euro-L'inflation baisse plus que prévu en janvier

le
0

(Correction officielle à la suite d'une erreur faite par Eurostat concernant l'inflation sous-jacente: elle est de 0,5% et non de 0,6%) BRUXELLES, 30 janvier (Reuters) - Les prix à la consommation ont baissé plus fortement que prévu en janvier dans la zone euro, selon la première estimation publiée vendredi par Eurostat, ce qui semble conforter a posteriori le plan massif de rachats d'actifs annoncé par la Banque centrale européenne (BCE) pour redresser l'inflation. L'indice des prix à la consommation dans les 19 pays de la zone euro a baissé de 0,6% sur un an ce mois-ci, après avoir reculé de 0,2% en décembre. Les économistes interrogés attendaient une baisse de 0,5%. L'ampleur de la baisse constatée en janvier égale celle observée en juillet 2009, au coeur de la seule période d'inflation durablement négative connue jusqu'à présent par la zone euro. Ce repli s'explique par la forte baisse des coûts de l'énergie, qui ont chuté de 8,9% par rapport à janvier 2014, précise Eurostat. Le prix du baril de brut a dévissé de plus de 50% depuis le mois de juin, le Brent se traitant sous la barre des 50 dollars. Les prix des produits alimentaires non transformés ont également baissé, de 0,9%, mais ce recul a été partiellement compensé par le coût des services, qui a augmenté de 1,0%. L'inflation sous-jacente, qui exclut les prix des produits alimentaires non transformés et de l'énergie, les plus volatils, est tombée à un nouveau plus bas record de 0,5% en janvier contre 0,7% sur les trois derniers mois. Cette mesure de l'inflation s'éloigne donc un peu plus du seuil de 1% en-dessous duquel la BCE parle de "zone de danger". Elle n'a pas repassé ce seuil depuis octobre 2013. La BCE vise à maintenir l'inflation juste sous la barre de 2% à moyen terme et le risque que la région s'installe dans une phase de déflation durable figure parmi les facteurs qui l'ont poussée à annoncer la semaine dernière un plan de rachats de dettes publiques, pour la première fois dans son histoire. L'institution de Francfort prévoit désormais d'acheter un total de 1.100 milliards d'euros d'actifs sur les marchés financiers au cours de la période qui ira de mars à septembre 2016, dans le but de doper le crédit et l'activité économique. L'Allemagne a rejoint ce mois-ci le groupe de pays ayant une inflation négative, à -0,5% sur un an. ID:nL6N0UK114 En Espagne, les prix à la consommation ont baissé pour le septième mois d'affilée et au rythme le plus fort de la zone euro, de -1,5% sur un an aux normes européennes. ID:nL6N0V91LO L'estimation flash d'Eurostat ne comprend pas de variation mensuelle. Les chiffres détaillés seront publiés le 24 février. Dans un rapport distinct, Eurostat a annoncé un taux de chômage dans la zone euro en baisse à 11,4% pour le mois de décembre, après être resté à 11,5% pendant trois mois. Le nombre de demandeurs d'emploi a diminué de 157.000 le mois dernier à 18,129 millions. ID:nL6N0V144B * Communiqué d'Eurostat sur l'inflation: http://bit.ly/1EtK4f2 * Communiqué d'Eurostat sur le taux de chômage: http://bit.ly/1vdMwUt * Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ (Philip Blenkinsop, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant