CORR-LEAD 1-Yellen prône une approche "pragmatique" de l'emploi

le
0

(Bien lire que l'euro a touché un plus bas de onze mois face au dollar, et non de quatre mois) * Le marché du travail reste perturbé par la "Grande Récession" * Il faut être prudent sur le calendrier de relèvement des taux * Relever les taux trop tôt pourrait empêcher une reprise complète * Le dollar gagne du terrain, l'euro à un plus bas de 11 mois par Howard Schneider JACKSON HOLE, Etats-Unis, 22 août (Reuters) - Le marché américain de l'emploi reste perturbé par l'impact de la "Grande Récession" et la Réserve fédérale doit faire preuve de prudence dans l'élaboration du calendrier de relèvement de ses taux d'intérêt, a déclaré vendredi la présidente de la Fed. Dans un discours prononcé au symposium de la Fed de Jackson Hole, dans l'Etat du Wyoming, Janet Yellen a prôné une approche "pragmatique" du marché du travail permettant aux responsables de la politique monétaire d'évaluer l'évolution des différents indicateurs sans être contraints par un calendrier prédéfini. Le taux de chômage a baissé plus rapidement que prévu, mais la présidente de la Fed estime que les difficultés de ces cinq dernières années ont laissé des millions de travailleurs en marge du marché, découragés, ou contraints de se contenter d'emplois à temps partiel, autant de facteurs qui n'apparaissent pas dans les statistiques du chômage. La réponse à la question de savoir si le pays est proche du plein emploi est "compliquée par des transformations en cours de la structure du marché de l'emploi et par la possibilité que la sévère récession ait provoqué des modifications durables du fonctionnement du marché du travail", a expliqué Janet Yellen. "L'estimation de la capacité inemployée sur le marché du travail doit être plus nuancée au vu de la grande incertitude sur le niveau de l'emploi répondant au double mandat de la Réserve fédérale" de stabilité des prix et de plein emploi. "PAS DE RECETTE SIMPLE" Dans un tel environnement, "il n'y a pas de recette simple en matière de politique monétaire", a ajouté Janet Yellen, qui estime en outre que resserrer trop tôt la politique monétaire pourrait empêcher une reprise complète du marché du travail. Le dollar a gagné du terrain après son discours, l'euro tombant à un plus bas de onze mois face au billet vert, sous 1,3230 dollar EUR= , tandis qu'à New York et en Europe, les Bourses réagissaient de façon globalement négative. Les traders ont surtout retenu les déclarations de la présidente de la Fed mettant l'accent sur la possibilité qu'une amélioration plus rapide que prévu du marché de l'emploi conduise à une accélération du calendrier de hausse des taux de la Fed. "Elle a passé beaucoup de temps à parler de la façon dont les choses se sont améliorées plus vite que prévu et du fait qu'il restait beaucoup d'incertitudes, mais elle a conclu en disant: 'nous allons relever (les taux) plus rapidement qu'attendu si la situation continue de s'améliorer plus rapidement qu'attendu'." "Pour moi, elle ne pouvait pas dire plus clairement que nous étions un peu en trop prudents", dit Brad McMillan, responsable de l'investissement chez Commonwealth Financial. Janet Yellen a déclaré dans son discours que "si les progrès du marché de l'emploi se poursuivent à un rythme plus rapide qu'anticipé par le Comité (de politique monétaire) ou si l'inflation progresse plus vite que prévu, (...) alors des relèvements de l'objectif de taux des fonds fédéraux pourraient avoir lieu plus vite que prévu par le Comité et pourraient être plus rapides par la suite." La Fed maintient des taux pratiquement nuls depuis décembre 2008 et a déclaré qu'elle attendrait, avant de les relever, "un temps considérable" après le démantèlement total de son programme de rachat d'actifs, prévu en octobre. Les marchés financiers anticipent pour l'instant un premier relèvement aux alentours de la mi-2015. * Le texte intégral du discours de Janet Yellen: http://1.usa.gov/1qwJhhX (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux