CORR-LEAD 1-Offensives séparatistes en préparation contre Marioupol, Debaltseve, dit Kiev

le
0

(au 3e paragraphe, bien lire que le porte-parole est ukrainien) KIEV, 7 février (Reuters) - Les séparatistes pro-russes ont intensifié leurs pilonnages des positions gouvernementales et massent actuellement des forces en vue de nouvelles offensives contre la ville portuaire de Marioupol ainsi que contre la localité de Debaltseve, a annoncé samedi un porte-parole de l'armée gouvernementale à Kiev. Cinq soldats ukrainiens ont été tués et 26 autres blessés au cours des dernières 24 heures dans l'est de l'Ukraine, a ajouté ce porte-parole, Volodimir Poliovy. "La forces terroristes russes se renforcent pour préparer de nouvelles offensives sur Marioupol et Debaltseve", a déclaré le porte-parole de l'armée ukrainienne. "Nous avons observé une hausse du nombre de tanks et de véhicules blindés vers Debaltseve", a-t-il dit. La prise de Debaltseve est devenue une priorité pour les rebelles qui souhaitent prendre le contrôle de cette poche située entre les deux principales régions qu'ils contrôlent déjà. Debaltseve est qui plus est située au coeur de voies routières et ferroviaires. Le gouvernement ukrainien a dit disposer d'une puissance de feu suffisante pour défendre la ville en dépit de l'avancée des séparatistes qui tiennent plusieurs villes et villages entourant Debaltseve. Des centaines de civils ont toutefois quitté la ville qui ne compte plus que 3.000 habitants sur les 25.000 enregistrés avant le conflit, selon des chiffres donnés vendredi par un représentant du gouvernement ukrainien. L'offensive des rebelles vise également la ville de Marioupol, une localité du sud-est qui bord la mer d'Azov, enclavée entre la Crimée, annexée l'an dernier par la Russie, et des territoires contrôlés par les rebelles. Elle a été visée le mois dernier par d'intenses tirs d'artillerie qui ont provoqué la mort de 30 civils. (Pavel Polityuk; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant