CORR-LEAD 1-La Fnac stabilise son chiffre d'affaires en 2014

le
0

(Au §5, bien lire que le pourcentage de 35% s'applique à la part des ventes omnicanales dans les revenus internet en France) * CA stable en 2014 après un recul de 3,1% en 2013 * Bond du résultat net à 41 mlns mais recul de la marge brute * Le contexte de consommation devrait rester peu porteur en 2015 * Objectif de 30-40 mlns d'économies cette année PARIS, 26 février (Reuters) - Le groupe Fnac FNAC.PA a enrayé la baisse de ses recettes en 2014 grâce à l'essor des ventes sur internet et à la progression de ses nouvelles familles de produits, qui ont permis de compenser un contexte peu porteur. Dans un communiqué publié jeudi, le distributeur de biens culturels et d'électronique grand public dit s'attendre à une conjoncture toujours mitigée en matière de consommation cette année, sans fournir de prévisions chiffrées. "2013 avait marqué le redressement de notre enseigne. 2014 vient consolider notre modèle et marque l'accélération de la transformation de la Fnac", commente Alexandre Bompard, PDG du groupe, dans le communiqué. La société, cotée depuis juin 2013, a dégagé l'an dernier un chiffre d'affaires de 3,89 milliards d'euros, stable à périmètre et taux de changes constants, alors qu'il avait reculé de 3,1% en 2013. La Fnac a notamment profité de l'essor des transactions sur le web ainsi que des ventes associant le web et le magasin, qui ont représenté plus de 35% de ses revenus internet en France l'an dernier, contre 29% en 2013. Ses nouvelles familles de produits telles que la téléphonie, les jeux pour enfants ou encore les produits maison et design ont par ailleurs progressé pour représenter 11% de ses revenus contre 6% lors de l'exercice précédent. Le résultat opérationnel courant du groupe a progressé de 7,4% à 77 millions tandis que le résultat net a bondi pour atteindre 41 millions, contre 15 millions sur l'exercice précédent. La marge brute a en revanche reculé à 29,4% contre 29,8% en 2013. Le marché tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 3,9 milliards, une marge brute de 29,4% et un résultat net de 39 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Le groupe se donne pour objectif de réduire ses coûts de 30 à 40 millions d'euros cette année après avoir déjà économisé 120 millions sur les deux dernières années. L'action Fnac a clôturé à 46,04 euros (+0,11%) à la Bourse de Paris avant la publication de ces données, donnant une capitalisation boursière de 764 millions d'euros. Le communiqué : http://bit.ly/1BhAxG4 (Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant