CORR-** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

le , mis à jour à 11:10
0

(Lire au dernier § relatif à UBS "taux de référence" et non "marché des changes") PARIS, 13 mai (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi, rassurées par le retour au calme sur les marchés obligataires, dans l'attente des chiffres de la croissance dans la zone euro à 9h00 GMT. À Paris, l'indice CAC 40 .FCHI reprend 0,44% à 4.996 points vers 7h25 GMT au lendemain d'un recul de 1,06%, soutenus par de bons chiffres du PIB en France. Le Dax .GDAXI gagne 0,14% à Francfort et le FTSE .FTSE 0,15% à Londres, tandis que l'indice EuroStoxx 50 de la zone euro .STOXX50E avance de 0,15% et le FTSEurofirst 300 .FTEU3 de 0,24%. Les économistes tablent sur une croissance de 0,5% dans la zone euro au premier trimestre mais l'Allemagne et la France, les deux principales économies de la zone, ont surpris avec leurs données publiées dans la matinée. La croissance en Allemagne est ressortie à 0,3%, bien inférieure aux attentes, alors qu'elle a dépassé le consensus en atteignant 0,6% en France ID:nL5N0Y41ME ID:nL5N0Y248M . L'Italie publie également à 9h00 GMT, tandis que l'Espagne a annoncé il y a deux semaines une croissance de 0,9%. Destatis, l'office allemand de la statistique, a par ailleurs confirmé son estimation d'un taux d'inflation de 0,3% en avril, en données harmonisées aux normes européennes. En France, le taux d'inflation est redevenu positif à +0,1%. ID:nL5N0XY1SU ID:nL5N0Y34M8 Sur le marché obligataire, le future sur le Bund a ouvert en hausse et le rendement de l'emprunt de référence allemand à 1à ans reflue à 0,66%. Le taux de rendement du T-Bond américain à 10 ans revient de même à 2,238% contre 2,262% à la clôture de New York. Dans le contexte de volatilité des derniers jours, les investisseurs suivront les adjudications du jour en Europe: l'Allemagne propose aux investisseurs jusqu'à trois milliards d'euros de Bunds à 10 ans, l'Italie offre jusqu'à sept milliards d'euros d'obligations à trois, sept et 15 ans, et la Grèce adjuge 875 millions d'euros de bons à trois mois pour remplacer du papier arrivant à maturité, sa deuxième opération du genre ce mois-ci. Le dollar abandonne 0,35% face à l'euro tandis que les cours du pétrole restent bien orientés après la révision à la hausse des prévisions de demande mondiale de l'Opep et dans l'attente des données hebdomadaires des stocks aux Etats-Unis, qui pourraient marquer une baisse pour la deuxième semaine d'affilée. Sur le front des valeurs, tous les indices sectoriels sont orientés à la hausse avec en tête l'indice des médias .SXMP , qui avance de 1,03%. Numericable-SFR NUME.PA s'adjuge 5,92% à 54,71 euros, la meilleure performance de l'indice FTSEurofirst 300, bénéficiant de commentaires positifs d'analystes après avoir relevé son objectif de rentabilité à moyen terme. En tête de l'EuroStoxx 50, Vivendi VIV.PA prend 2,62% en réaction à ses résultats trimestriels, devant Airbus AIR.PA qui rebondit de 1,35% après ses baisses des deux séances précédentes, et Total TOTF.PA (+1,32%) soutenu par la hausse des cours du brut. A la baisse, Compass CPG.L (-2,84%) et Aegon AEGN.AS (-2,07%) sont sanctionnés après la publication de leurs résultats. ID:nL5N0Y425X UBS UBSG.VX lâche 1,01% sur le marché suisse. Selon l'agence Bloomberg, le département américain de la Justice pourrait revenir sur son engagement à ne pas poursuivre la banque pour des manipulations présumées de taux de référence. * Tableau des principaux marchés mondiaux : ID:nL5N0Y425J (Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant