CORR-Le pétrole termine en baisse de près de 1,5% à New York

le
0

(Bien lire, au sixième paragraphe, que les stocks, à 391 millions de barils, sont, à ce moment de l'année calendaire, au plus haut depuis que l'EIA a commencé à répertorier ces données, en 1982.)

NEW YORK, 27 novembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi sur le marché new-yorkais Nymex, sous le coup d'une hausse beaucoup plus marquée que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis.

Le contrat janvier sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 a ainsi perdu 1,38 dollar, soit -1,47%, à 92,30 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent LCOc1 prenait en revanche 0,42 dollar (+0,38%) à 111,30 dollars.

Le cours de référence européen est en effet soutenu par de nouvelles turbulences politiques en Libye, dont la production s'est effondrée ces derniers mois. (voir ID:nL5N0JC00I )

L'écart entre le Brent et le WTI, à quelque 19 dollars, est à un plus haut de huit mois et demi.

L'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a publié des données montrant que les stocks de brut avaient augmenté de trois millions de barils la semaine dernière alors que les analystes financiers n'attendaient qu'une augmentation de 600.000.

Il s'agit de la dixième hausse hebdomadaire consécutive de ces stocks qui, à 391 millions de barils, sont, à ce moment de l'année calendaire, au plus haut depuis que l'EIA a commencé à répertorier ces données, en 1982.

(Anna Louie Sussman, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant