CORR-L'OCDE voit un ralentissement plus marqué de l'économie chinoise

le , mis à jour à 15:17
0

(Bien lire pour le Brésil -0,2 point à 98,8) PARIS, 10 août (Reuters) - Le rythme de croissance des grandes économies avancées reste globalement stable, avec une consolidation en zone euro et un infléchissement aux Etats-Unis, mais le ralentissement anticipé en Chine s'annonce plus marqué qu'indiqué précédemment, selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Publiés lundi, les indicateurs composites avancés de l'OCDE, conçus pour anticiper les points de retournement de l'activité, montrent aussi une dégradation accentuée au Brésil. L'indicateur global pour la zone OCDE est ressorti inchangé à 100,0 en juin, signalant une dynamique de croissance stable. Le seuil de 100 correspond à la tendance à long terme de l'activité économique. L'indicateur pour les seuls pays du G7 recule de 0,1 point à 99,8, niveau qui témoigne d'une dynamique de croissance quasi stable. Celui des Etats-Unis poursuit son reflux (-0,1 point, à 99,5). Mais l'indicateur pour la zone euro, stable à 100,7, témoigne d'un consolidation de sa croissance. Il traduit des perspectives qui vont toujours s'améliorant pour la France (+0,1 à 100,8) ou qui restent élevées pour l'Italie (sans changement à 100,9) et stables pour l'Allemagne (100,0). La Grande-Bretagne (-0,1 à 99,8) poursuit aussi sa baisse et entre dans une zone d'infléchissement de son rythme de croissance, alors que le Japon progresse encore de 0,1 point à 100,1. Chez les grands émergents, l'économie russe évolue peu (-0,1 à 98,8) et l'Inde continue de progresser (+0,1 à 99,7). Mais les indicateurs pour la Chine (-0,1 à 97,4) et le Brésil (-0,2, à 98,8) témoignent d'un infléchissement accentué de la croissance dans ces deux pays. Les communiqués sur les indicateurs avancés de l'OCDE : http://www.oecd.org/fr/std/indicateurs-avances/publicationsdocuments/communiquesdepresse/ (Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant