CORR-Ikea France maintient ses investissements malgré la crise

le
0

(Bien lire que la part de marché de Conforama est de 15,3% au §15) * L'enseigne stabilise ses ventes en France en 2013-2014 * Le trafic dans les magasins repart à la hausse * L'ouverture d'un magasin dans Paris à l'étude * Un plan de 600 millions d'euros d'investissements sur 3 ans par Pascale Denis PARIS, 14 octobre (Reuters) - Ikea, qui est parvenu à stabiliser ses ventes en France en 2013-2014, maintient le cap de ses investissements dans un marché de l'ameublement plombé par la crise. La filiale du numéro un mondial de l'ameublement, soucieuse d'accroître l'accessibilité de ses produits, a annoncé mardi réfléchir à l'ouverture d'un magasin dans Paris ainsi qu'à des systèmes de casiers dans les gares ou les stations-service des grandes villes, qui permettraient aux clients de récupérer leur marchandise commandée sur internet. "Nous commençons les études de faisabilité pour ouvrir dans Paris intra-muros. Nous sommes encore au début de l'étude, sur les questions de logistique, d'accessibilité, de localisation", a déclaré Stefan Vanoverbeke, directeur général d'Ikea France, lors d'une conférence de presse. Le groupe suédois, concurrencé par les spécialistes du prêt-à-porter comme Zara ITX.MC , Next NXT.L ou H&M HMb.ST qui s'aventurent de plus en plus sur le terrain de l'ameublement, a annoncé en juin l'ouverture d'un magasin pilote au centre d'une zone piétonne de Hambourg, en Allemagne. ID:nL6N0P65H0 En France, l'enseigne a réalisé un chiffre d'affaires stable de 2,385 milliards d'euros à l'issue de son exercice 2013-2014 clos à la fin août, dans un marché en passe d'accuser une troisième année consécutive de baisse. "Dans le contexte morose actuel, nous sommes contents", a observé Stefan Vanoverbeke. Le groupe a maintenu ses ventes grâce à la bonne tenue des rayons salle de bains, chambres d'enfants et textile. Surtout, il a réussi à inverser la tendance de son trafic en magasin, qui a augmenté de 2% en 2013-2014 grâce à des prix plus bas - le groupe y a investi 30 millions d'euros - le renouvellement de ses assortiments et le lancement de collections éphémères. MOROSITÉ Plombé par la baisse du pouvoir d'achat, de la construction de logements et du marché immobilier, le marché du meuble était en baisse de 2,5% au premier semestre 2014, après un recul de 2,9% en 2013 et de 3% en 2012, selon l'Institut de prospective et d'études de l'ameublement (Ipea). Estimé aux environs de 9,0 milliards d'euros à la fin 2013, il devrait encore baisser sur l'ensemble de 2014, selon l'Ipea. Malgré la morosité ambiante, Ikea maintient son programme d'investissements lancé l'an dernier, visant l'ouverture de sept magasins sur trois ans et la création de 1.300 emplois, pour un montant total de 600 millions d'euros d'investissements. ID:nL6N0I01UY Le groupe, reparti à l'offensive en France, a déjà investi 100 millions d'euros au cours de l'exercice écoulé, avec l'ouverture d'un magasin à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et la rénovation de son magasin de Lomme (Nord). Les ouvertures de Mulhouse (Alsace) et Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) sont programmées pour 2015. Il pense pouvoir compter 40 magasins en France d'ici à 2020, contre 30 aujourd'hui, avec pour ambition qu'un magasin soit accessible - c'est-à-dire à une heure de trajet - pour 80% de la population. En retard sur le e-commerce, Ikea assure être en croissance à deux chiffres et confirme son objectif de parvenir à 10% de ses ventes via internet d'ici à 2020. En 2013, sa part de marché est restée stable à 17,9%, devant ses deux grands concurrents Conforama (propriété du sud-africain Steinhoff SHFJ.J ) et But qui se situent à 15,3% et 11,3% respectivement. La crise qui sévit dans l'ameublement a vu la mise en liquidation judiciaire du numéro quatre français du secteur, le groupe Mobilier européen, propriétaire des enseignes Atlas, Fly et Crozatier. ID:nL6N0RI1AP (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant