CORR-France-Vote le 2 décembre sur la reconnaissance de la Palestine

le
0

(Supprime mot superflu § 6) PARIS, 25 novembre (Reuters) - Le gouvernement français a jugé recevable une proposition de résolution socialiste visant à reconnaître un Etat palestinien qui sera examinée vendredi par les députés, avant un vote solennel de l'Assemblée nationale le 2 décembre. Le secrétaire d'Etat chargé du Parlement, Jean-Marie Le Guen, l'a annoncé mardi devant la Conférence des présidents et le texte devrait être approuvée sans problème. Les groupes PS, écologiste et Front de gauche ont confirmé mardi qu'ils voteraient pour, de même que la majorité des radicaux de gauche. Le groupe UDI (centriste) a annoncé qu'il voterait "majoritairement contre" et le groupe UMP a reporté à mardi prochain sa décision. "Aujourd'hui, la majorité du groupe hésite entre la non-participation et un vote contre", a dit Christian Jacob, le président du groupe. "Nous sommes là dans le domaine réservé de l'exécutif", a-t-il dit. "A François Hollande de trancher", a-t-il ajouté. Les assemblées peuvent voter des résolutions mais elles sont "irrecevables et ne peuvent être inscrite à l'ordre du jour" si le gouvernement "estime que leur adoption ou leur rejet serait de nature à mettre en cause sa responsabilité ou qu'elles contiennent des injonctions à son égard", dit la Constitution. Ces initiatives font suite au vote par le Congrès des députés espagnols et du Parlement britannique en faveur de la reconnaissance de l'Etat palestinien et ainsi qu'à sa reconnaissance par la Suède. (Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant