CORR-France-Protestations contre la vente de l'aéroport de Toulouse

le
3

(Bien lire que Marie-Noëlle Lienemann est sénatrice) PARIS, 5 décembre (Reuters) - La présidente du Front national, Marine Le Pen, et le président de "Debout la France", Nicolas Dupont-Aignan, se sont élevés vendredi contre la vente d'une partie du capital de l'aéroport de Toulouse à un consortium chinois. A gauche, la sénatrice socialiste Marie-Noëlle Lienemann exige aussi l'arrêt de la vente et dénonce la privatisation des aéroports de Lyon et Nice qui figure dans l'avant-projet de loi du ministre de l'Economie, Emmanuel Macron. Elle demande dans un communiqué que "toute vente éventuelle d'actions publiques, lorsqu'il s'agit d'infrastructures importantes pour le pays, soit soumise au vote du Parlement". Le ministère de l'Economie a annoncé jeudi soir avoir choisi le consortium chinois Symbiose comme futur acquéreur d'une participation de 49,9% dans l'aéroport de Toulouse pour 308 millions d'euros. Cette opération donne le coup d'envoi d'un projet de privatisations d'aéroports régionaux français avant celles de Nice et de Lyon anticipées en 2015. "Brader des actifs aussi stratégiques que cet aéroport à des investisseurs étrangers est l'inverse d'une politique de développement économique de long terme et d'indépendance nationale", regrette Marine Le Pen. "C'est d'autant plus vrai à Toulouse, où la présence du siège d'Airbus oblige à une vigilance encore plus grande vis-à-vis de tout investissement étranger dans ce secteur d'activité", ajoute-t-elle dans un communiqué. Pour Nicolas Dupont-Aignan, les 49,9% sont là "pour amuser la galerie" et l'opération revient à "donner les clés de l'industrie aéronautique, quelque part, aux Chinois". "J'ai honte de ce ministre qui, pour obéir à quelques commissaires bruxellois, est en train de vendre par appartements notre pays, parce que c'est complètement absurde, parce que c'est complètement anti-économique, parce que c'est l'aéroport d'Airbus", a-t-il déclaré sur iTÉLÉ. (Gérard Bon, édité par Sophie Louet)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1187348 le vendredi 5 déc 2014 à 13:55

    Vous préfereriez que les chinois - dont les compagnies aériennes ont du mal à obtenir tous les créneaux qu'ils veulent à CDG - choisissent un aéroport dans un autre pays de l'UE pour constituer leur Hub sur l'Europe ?

  • AND.KOTE le vendredi 5 déc 2014 à 13:53

    Mais la Chine est un gros marche aussi pour nos entreprises, Peugeot par exemple

  • M940878 le vendredi 5 déc 2014 à 13:05

    eh oui on brade ! il faut bien compenser les dons de notre 'soi disant président' à la Tunisie et à la Côte d'Ivoire : 1,5 MILLIARDS au total !