CORR-France-La Redoute amorce sa modernisation logistique

le
0

(Bien lire dans notre papier de jeudi que le site unique ne concerne que la logistique) ROUBAIX, Nord, 11 septembre (Reuters) - La Redoute va concentrer son activité logistique sur un site unique, qui devrait être opérationnel mi-2016, et viser une réduction draconienne du temps consacré à la préparation des colis, ont annoncé jeudi les nouveaux dirigeants du groupe. Nathalie Balla et Eric Courteille, qui ont repris l'ex-filiale de vente par correspondance de Kering PRTP.PA (voir ID:nL6N0N84KR ), estiment que ce site de commandes sera "le plus innovant et moderne d'Europe". "Il fera 42.000 m2, sera situé à 300 mètres de l'actuel site de La Martinoire, à Wattrelos, nous avions promis aux salariés, aux partenaires, de rester dans le Nord, nous tenions à cet engagement", a annoncé Eric Courteille, co-président. Les services logistiques de La Redoute sont aujourd'hui dispersés sur cinq sites à Tourcoing et Wattrelos au Nord de Lille. Ils seront regroupés sur ce lieu unique. Le but de ce nouveau centre est de moderniser le processus de réception et de préparation des commandes, a dit l'autre co-présidente, Nathalie Balla. "Aujourd'hui, nous avons 14 étapes pour l'élaboration d'une commande, demain ce sera cinq et toute commande passée avant midi sera livrée le jour même, et le lendemain pour une commande après 12h. Le délai de préparation d'une commande va passer d'un jour et demi à deux heures". "C'est une révolution pour nous, l'entreprise se transforme grâce aux avancées technologiques, nous nous étions engagés au moment de la reprise à rendre La Redoute plus performante", a ajouté Eric Courteille. Le nouveau site de La Redoute emploiera 550 personnes, contre 1.200 actuellement sur le site de la Martinoire. Nathalie Balla et Eric Courteille étaient respectivement ex-PDG de La Redoute et ex-secrétaire général de la maison mère de La Redoute Redcats. Leur nouvelle société englobe La Redoute et Relais Colis. Ils en détiennent 51% du capital et ouvrent les 49% restant aux salariés. Ils ont annoncé un plan de départ de 1.178 salariés sur les quelque 3.500 du groupe d'ici à 2017. (Pierre Savary, édité par Yves Clarisse)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant