CORR-Bordeaux, terrain de jeu des voitures autonomes

le , mis à jour le
0

(Suppression de la référence à Renault au §6 et précisions au §9) * Une C4 Picasso autonome a relié Paris à Bordeaux pour le salon * Des véhicules intelligents vont circuler au coeur de Bordeaux * 3.500 congressistes et 300 exposants par Claude Canellas PARIS, 5 octobre (Reuters) - Les voitures autonomes sont les stars du 22e congrès mondial des véhicules intelligents (ITS) qui s'est ouvert lundi à Bordeaux, l'occasion pour les projets les plus avancés de démontrer toute la semaine que la réalité est en train de dépasser la fiction. Les grandes firmes rivalisent d'intérêt pour la voiture autonome ou sans chauffeur à l'image de la Google Car GOOG.O , précurseur en la matière, d'Apple AAPL.O , qui a annoncé la mise sur le marché de son propre véhicule dès 2019, ou de Carlos Tavares, président du directoire de PSA Peugeot Citroën PEUP.PA , qui a promis une première commercialisation à l'horizon 2020. Profitant du congrès, un des quatre véhicules autonomes de PSA Peugeot Citroën, une C4 Picasso qui y sera exposée toute la semaine, a relié Paris à Bordeaux vendredi par l'autoroute A10 en mode autonome, soit 580 km sans intervention du conducteur. Carlos Tavares s'est félicité de cette expérience. "Le trajet réalisé aujourd'hui par notre prototype prouve que nous ne sommes plus dans la science-fiction en matière de véhicule autonome. Cette réalité nous fait entrer dans une nouvelle ère pour la mobilité que je trouve passionnante", a-t-il déclaré dans un communiqué. Trois Scénic se repérant grâce à un système de positionnement par satellite (GPS RTK) tourneront par ailleurs en boucle durant toute la semaine sur une piste de 300 mètres de long en forme de 8. Ces voitures ont la particularité de communiquer entre elles par liaison wi-fi pour éviter d'entrer en collision selon deux modes opératoires: les véhicules adaptent leur vitesse les uns par rapport aux autres ou freinent en fonction du trafic. Cette deuxième option est privilégiée à Bordeaux lors des démonstrations avec des passagers. Le système de conduite autonome a été développé par FAAR Industry et le logiciel de gestion de croisement par l'Université de technologie de Belfort-Montbéliard. AUTORISATIONS EXCEPTIONNELLES Des véhicules intelligents vont également rouler à Bordeaux au cœur du trafic, dont la Link&Co, voiture citadine électrique conçue par l'unité girondine du groupe français Akka Technologies, leader européen dans le secteur de la mobilité. En partenariat avec Héliléo pour le GPS haute précision et Cogniteev pour le big data et le cloud, Akka Technologies AKA.PA a mis au point un véritable véhicule futuriste rempli de capteurs et de caméras. "Nous avons également un puissant laser sur le toit du véhicule qui permet de voir à 200 mètres devant et derrière", a indiqué Jean-Charles Marcos, directeur recherche d'Akka, lors d'une démonstration. Le véhicule transformé en salon avec quatre sièges pivotants est programmé sur un écran de 20 pouces sur lequel il faut spécifier un trajet reliant un point A à un point B. Lors des démonstrations, chaque véhicule est supervisé par un ingénieur susceptible de reprendre la conduite en cas de problème. "C'est un prototype, qui est destiné à convaincre les constructeurs automobiles et équipementiers de notre savoir-faire", a précisé Jean-Charles Marcos. Toutes les démonstrations ont reçu l'autorisation du gouvernement le temps du congrès de Bordeaux. En revanche, pour ce qui est d'un lancement en situation réelle, la réglementation européenne ne permet pas de circuler en voiture autonome car la convention de Vienne, qui régit le code de la route en Europe, stipule qu'un conducteur doit rester maître de son véhicule. L'arrivée progressive de la délégation de conduite pose inévitablement des questions sur le plan du droit et notamment en terme de responsabilité en cas d'accident, des questions qui seront largement débattues durant la semaine à Bordeaux. Quelque 3.500 congressistes venant d'une centaine de pays sont attendus par les 300 exposants de l'ITS World Congress et peuvent assister aux 200 sessions professionnelles. La manifestation est ouverte au public jeudi sur réservation. (Edité par Yves Clarisse)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant