Cornet : " Si je peux avoir le même destin que Marion... "

le
0
Cornet : " Si je peux avoir le même destin que Marion... "
Cornet : " Si je peux avoir le même destin que Marion... "

D'un coup d'un seul elle a fait taire les critiques. En levant les bras au ciel et en posant ses mains sur sa tête, Alizé Cornet comprend qu'elle vient là de frapper un grand coup sur la planète tennis. Elle, la petite Niçoise réputée si friable dans les grands moments, a terrassé en trois manches la grande Serena Williams dès le troisième tour, à Wimbledon. « Si on m'avait dit ça, il y a deux semaines, je ne l'aurais pas cru. Cela prouve que j'ai bien progressé. Avant, je n'aimais pas l'herbe. Mais, depuis l'an dernier, j'aime bien venir ici. J'apprécie vraiment l'ambiance du tournoi. A la fin, j'ai embrassé le gazon. C'est ma plus grande victoire en Grand Chelem. Cela méritait bien un baiser », s'est amusée Cornet en conférence de presse, visiblement émue.

« Je savais que je pouvais le faire »

Celle qui n'hésitait pas à comparer son adversaire du jour à un « Golgoth » n'a fait aucun complexe. L'Américaine, malgré une excellente entame de match, a sombré dans les deux sets suivants et a commis des erreurs qui ont relancé la numéro un française dans la partie. C'est la deuxième fois que Cornet écrase Serena, quatre mois après sa victoire à Dubaï. « Je savais que je pouvais le faire parce que Dubaï, c'était déjà un gros tournoi. J'ai essayé de rester concentrée, calme, en jouant simplement. Le but était d'être créative en variant les coups. C'est incroyable, parce que battre Serena Williams deux fois d'affilée, cela n'arrive pas souvent. »

Contre Bouchard lundi sur le central

Un an après le sacre inattendu de Marion Bartoli, le public britannique se prend à rêver au nouveau destin d'une Frenchie. Le chemin est encore long, mais les rêves les plus fous sont permis à Alizé Cornet. « Je suis super contente mais mon tournoi n'est pas terminé. Si je peux avoir le même destin que Marion l'an dernier, je signe tout de suite? » Prochaine étape contre Eugénie Bouchard, lundi, l'étoile montante du tennis féminin. Sur le Court Central s'il vous plaît.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant