Corinne Lepage se dit proche de François Hollande

le
1
CORINNE LEPAGE SOULIGNE LA PROXIMITÉ ENTRE SON PROGRAMME ET CELUI DE FRANÇOIS HOLLANDE
CORINNE LEPAGE SOULIGNE LA PROXIMITÉ ENTRE SON PROGRAMME ET CELUI DE FRANÇOIS HOLLANDE

PARIS (Reuters) - Corinne Lepage, candidate de Cap 21 à l'élection présidentielle du printemps, a souligné mercredi les convergences qui existent d'après elle entre son programme -"Des énergies nouvelles pour la France"- et celui du candidat PS François Hollande.

La députée européenne, élue sous les couleurs du MoDem qu'elle a quitté par la suite, a réaffirmé son opposition au président sortant Nicolas Sarkozy, sans se prononcer sur un éventuel soutien à François Hollande.

"On verra le soir du premier tour, car j'espère bien être au premier tour", a-t-elle dit sur Canal +.

"J'ai dit depuis le début que je ne souhaitais pas la réélection de Nicolas Sarkozy. J'ai refusé depuis cinq ans à deux reprises d'entrer dans son gouvernement", a-t-elle ajouté.

L'ancienne ministre de l'Environnement estime qu'Eva Joly, qui reste bloquée à 3% d'intentions de vote dans les sondages et dont la campagne a été critiquée jusque dans son propre camp, dessert la cause écologiste. Le ton est monté mercredi entre les deux candidates pour savoir qui des deux incarne le mieux la cause écologiste en France.

"Depuis que je peux commencer à m'exprimer un peu, on m'entend et les sondages montrent qu'une grande majorité de Français trouve que j'incarne mieux l'écologie qu'elle", a estimé Corinne Lepage.

Celle qui avait recueilli 1,88% des voix au premier de la présidentielle en 2002, peine à rassembler les 500 signatures d'élus nécessaires pour valider sa candidature cette année.

Elizabeth Pineau, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3101717 le mercredi 22 fév 2012 à 12:06

    Bravo !!