Corinne Lepage : «Je n'exclus rien pour 2012»

le
0
INTERVIEW - La présidente de Cap 21 n'écarte pas la possibilité de participer à une primaire écolo ouverte.

LE FIGARO - Avez-vous été convaincue par la candidature de Nicolas Hulot ?

Corinne Lepage - Son discours très consensuel et vague ne m'a pas vraiment convaincue. J'ai été frappée du manque d'empathie avec les Français venus le rencontrer à Sevran. Il faut se déterminer à l'égard de la présidentielle en fonction de la capacité du candidat non seulement d'incarner les Français mais aussi de répondre à la crise économique, sociale, environnementale et aussi morale. On ne peut faire l'impasse sur le nucléaire. Son abandon progressif sur trois décennies au bénéfice du renouvelable pourrait être un projet structurant sur le plan économique et politique. Il faut répondre à la question du vivre ensemble par la laïcité qui ne doit pas être ramenée aux origines chrétiennes mais au contraire affirmée comme le respect par les individus de l'espace public. Les valeurs républicaines, c'est aussi le mérite, la lutte contre la corruption et les conflits d'intérê

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant