Corée-Les projets américains inquiètent Pékin et Moscou

le
0
    PEKIN, 29 avril (Reuters) - Chine et Russie ont invité 
vendredi les Etats-Unis à renoncer à l'installation d'un nouveau 
dispositif antimissile en Corée du Sud.  
    Washington et Séoul ont entamé des discussions en vue du 
déploiement d'un système Terminal High Altitude Area Defense 
(THAAD) après le quatrième essai nucléaire nord-coréen, auquel 
Pyongyang a procédé le 6 janvier. 
    "Cette initiative va au-delà des besoins défensifs des pays 
concernés. Si ce déploiement a lieu, il aura des conséquences 
directes sur les stratégies respectives de la Chine et de la 
Russie en matière de sécurité", a averti Wang Yi, ministre 
chinois des Affaires étrangères, s'adressant à la presse en 
compagnie de son homologue russe Sergueï Lavrov.  
    "Non seulement cela nuit à la résolution de la question 
nucléaire dans la péninsule, mais c'est mettre de l'huile sur le 
feu alors que la situation et déjà tendue et rompre l'équilibre 
stratégique (...)", a-t-il insisté, invitant les Etats-Unis à 
prendre en compte les "inquiétudes légitimes" de Pékin et de 
Moscou.  
 
 (Michael Martina, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant