Corée du Sud : Park se met à genoux pour aller aux JO

le
0

Suspendu 18 mois pour dopage par la Fédération internationale de natation puis trois ans supplémentaires par son Comité olympique, le Sud-Coréen Park Tae-hwan s’est mis à genoux pour demander le droit de participer aux JO.

C’est une scène assez surréaliste qui s’est déroulée ce lundi au Comité olympique sud-coréen. Le nageur Park Tae-hwan (26 ans) s’est en effet mis à genoux pour demander à participer aux Jeux Olympiques de Rio en août prochain. « Je serai reconnaissant si j'avais une nouvelle possibilité de servir mon pays et montrer une bonne performance pour le peuple de la Corée du Sud », a déclaré Park, champion olympique du 400m à Pékin en 2008, et vice-champion olympique du 200m et du 400m à Londres en 2012. Contrôlé positif à la testostérone en 2014, Park avait été suspendu par la Fédération internationale de natation pendant 18 mois, soit jusqu’au 2 mars dernier. Mais le règlement du Comité olympique stipule que les sportifs convaincus de dopage sont interdits de représenter leur pays pendant trois années supplémentaires. Le Comité n’a pas encore réagi cette action spectaculaire de son nageur.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant