Corée du Sud-Park pourra être entendue la semaine prochaine

le
0
    SEOUL, 17 novembre (Reuters) - La présidente sud-coréenne, 
Park Geun-hye, pourra être entendue par la justice la semaine 
prochaine, a annoncé jeudi son avocat qui dit vouloir coopérer 
avec le ministère public dans son enquête sur le scandale 
politique impliquant la dirigeante. 
    Cet avocat, Yoo Yeong-ha, a été sollicité mardi par la 
présidente après que le ministère public a fait part de son 
intention de l'auditionner, une première pour un dirigeant en 
exercice. 
    Le Parlement sud-coréen a par ailleurs approuvé jeudi un 
texte autorisant la désignation d'un procureur spécial chargé 
d'enquêter sur le même dossier. 
    La proposition du principal parti d'opposition, le Parti 
démocratique, a recueilli 196 voix sur les 300 que compte 
l'assemblée sud-coréenne et a donc été soutenue par certains 
membres de la propre formation politique de Park Geun-hye. 
    Les enquêteurs du ministère public veulent savoir si la chef 
de l'Etat a fait pression sur les patrons des grands 
conglomérats du pays, les "chaebols", pour lever des fonds pour 
deux fondations au centre d'une affaire de trafic d'influence 
impliquant une de ses proches, rapporte l'agence de presse 
Yonhap. 
    L'amie de la présidente Park, Choi Soon-sil, est accusée 
d'avoir utilisé ses relations avec Park Geun-hye pour s'immiscer 
dans les affaires de l'Etat et exercer son influence dans le 
monde de la culture et du sport. 
    Si certains présidents sud-coréens ont été impliqués dans 
des affaires durant leur mandat, aucun n'a jamais été interrogé 
par les représentants du ministère public quand ils étaient en 
fonction. 
    La pression sur la présidente Park Geun-hye pour qu'elle 
démissionne est intense mais les partis d'opposition n'ont pas 
pour autant annoncé leur intention de déclencher une procédure 
de destitution. 
 
 (Jack Kim et Ju-min Park, Nicolas Delame pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant