Corée du Nord-USA et Chine pour une réaction ferme à l'Onu-Kerry

le
0
 (Actualisé avec précisions de Kerry) 
    PEKIN, 27 janvier (Reuters) - Le secrétaire d'Etat américain 
John Kerry a annoncé mercredi être d'accord avec son homologue 
chinois Wang Yi sur la nécessité de parvenir à un consensus sur 
une résolution de l'Onu faisant preuve de fermeté à l'encontre 
de la Corée du Nord. 
    Le chef de la diplomatie américaine, qui s'exprimait devant 
les journalistes après une rencontre avec Wang Yi, a déclaré que 
la Chine, les Etats-Unis et les autres membres du Conseil de 
sécurité des Nations unies étaient obligés d'agir après l'essai 
nucléaire effectué par la Corée du Nord le 6 janvier dernier. 
    Il a cité l'échange de biens et services entre la Chine et 
la Corée du Nord comme exemple de secteur où des mesures 
pourraient être prises par le Conseil de sécurité pour 
sanctionner Pyongyang.  
    John Kerry a ajouté que Washington cherchait à ce que la 
population nord-coréenne ne soit pas sanctionnée ce faisant. 
 
 (David Brunnstrom et Megha Rajagopalan; Danielle Rouquié pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant