Corée du Nord : un proche du régime aurait demandé à passer au Sud

le
0
L'homme serait un très proche conseiller de l'oncle de Kim Jong-un, lui-même limogé. Si elle se confirme, cette défection serait la plus importante depuis 15 ans.

Le régime nord-coréen est-il entré en ébullition? La purge, vraisemblablement entamée depuis plusieurs mois par Kim Jong-un, serait à l'origine de ce qui semble être la plus importante défection qu'ait connue le pays depuis ces quinze dernières années. Un conseiller de Jang Song-thaek, oncle du maître de Pyongang et lui-même apparemment démis de ses fonctions il y a quelques semaines, aurait fui en Chine selon des révélations de la chaîne d'information sud-coréenne YTN.

Le transfuge aurait demandé l'asile politique à la Corée du Sud après avoir fui son pays il y a deux mois, pour échapper à une épuration des plus hautes sphères du pouvoir qui a déjà conduit à l'exécution de deux responsables. Les autorités sud-coréennes pensent que cet homme contrôlait des fonds placés sous la responsabilité ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant