Corée du Nord : tirs de missiles en réponse à de nouvelles sanctions de l'ONU

le
1
Corée du Nord : tirs de missiles en réponse à de nouvelles sanctions de l'ONU
Corée du Nord : tirs de missiles en réponse à de nouvelles sanctions de l'ONU

C'est une nouvelle provocation de Pyongyang. Dans la nuit de mercredi à jeudi, alors que l'ONU a adopté une résolution alourdissant les sanctions contre la Corée du Nord, celle-ci a tiré six missiles de courte portée en mer du Japon. Selon le ministère de la Défense sud-coréen, des projectiles d'une portée de 100 à 150 kilomètres ont été tirés vers 10 heures (2 heures du matin en France). 

Mercredi, le Conseil de sécurité a imposé une nouvelle série de lourdes sanctions contre la Corée du Nord après les derniers essais nucléaire et balistique menés par le régime communiste. Cette résolution du Conseil, présentée par les Etats-Unis, a été adoptée à l'unanimité, y compris par la Chine, seul allié de Pyongyang.

Pour la première fois, les pays membres de l'ONU seront tenus d'inspecter toutes les marchandises en provenance et à destination de la Corée du Nord. Ils devront aussi interdire aux navires soupçonnés de transporter des cargaisons illégales vers la Corée du Nord de faire escale dans leurs ports.

La résolution impose de nouvelles restrictions aux exportations nord-coréennes afin de limiter la capacité du régime à financer ses programmes militaires. Elle interdit ainsi les exportations de charbon, de fer et de minerai de fer, sauf si les revenus générés sont utilisés pour la «subsistance» de la population nord-coréenne. Pyongyang aura aussi interdiction de vendre de l'or, du titane et des minerais rares utilisés dans la haute technologie, et ne pourra plus se procurer de carburant pour l'aviation et pour les fusées. 

Supportée par la France et le Royaume-Uni, cette résolution renforce également les restrictions bancaires existantes et les pays seront tenus de bloquer tout avion soupçonné de transporter des marchandises en contrebande vers la Corée du Nord. La liste noire des individus et entreprises sanctionnés pour leur implication dans le développement par Pyongyang d'armes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 9 mois

    Quand les USA tirent des missiles, personne ne demande de sanctions...