Corée du Nord : Pyongyang annonce un essai réussi de bombe nucléaire H

le , mis à jour à 14:03
0
Corée du Nord : Pyongyang annonce un essai réussi de bombe nucléaire H
Corée du Nord : Pyongyang annonce un essai réussi de bombe nucléaire H

La Corée du Nord affirme avoir mené ce mercredi son premier essai réussi de bombe nucléaire à hydrogène. Cette annonce intervient alors que Kim Jong-Un, le dirigeant de cet Etat hermétique, a récemment affirmé que son pays possédait la bombe H.

Un tremblement de terre d'une magnitude de 4,9 et d'une profondeur de «0 mètre», a en tout cas été détecté par le bureau chinois de sismologie. L'Institut américain de géologie (USGS) a pour sa part annoncé une magnitude de 5,1, précisant que l'épicentre du séisme se situait dans le Nord-Est de la Corée du Nord. Dans la foulée, en Chine, des habitants proches de la frontière nord-coréenne ont été évacués.

«Le premier essai de bombe à hydrogène de la République a été mené avec succès à 10 heures», 2h30 en France, a annoncé la télévision officielle nord-coréenne, précisant que l'engin était «miniaturisé». «Avec le succès parfait de notre bombe H historique, nous rejoignons les rangs des Etats nucléaires avancés.» Pyongyang, la capitale nord-coréenne, affirme que l'essai a été personnellement ordonné par Kim Jong-Un à deux jours de son anniversaire.

VIDEO. Annonce de l'essai nucléaire à la télévision nord-coréenne

La Corée du Nord a déjà testé trois fois la bombe atomique A, qui utilise la fission nucléaire, en 2006, 2009 et 2013, ce qui lui a valu plusieurs sanctions internationales. Une bombe à hydrogène, ou bombe thermonucléaire, utilise la technique de la fusion nucléaire et produit une explosion beaucoup plus puissante qu'une déflagration due à la fission, générée par les seuls uranium ou plutonium.

Doutes sur le type de bombe utilisé

Plusieurs spécialistes expriment cependant des doutes. Jusqu'à présent, ils estimaient que Pyongyang était à des années de pouvoir développer une bombe thermonucléaire et étaient divisés quant à ses capacités de miniaturiser l'arme atomique, étape décisive dans la production ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant