Corée du Nord : les goûts de luxe de Kim Jong-un

le
0
Kim Jong-un aurait profité de ses bonnes relations avec la Chine pour se faire livrer des Mercedes Classe S Pullman blindées.
Kim Jong-un aurait profité de ses bonnes relations avec la Chine pour se faire livrer des Mercedes Classe S Pullman blindées.

Kim Jong-un n'aime pas que les missiles. Le leader nord-coréen apprécie aussi les berlines allemandes, les yachts XXL, les ordinateurs californiens ou encore le ski alpin. C'est ainsi que Doppelmayr, un fabricant autrichien de remontées mécaniques, a eu la surprise d'apprendre, courant janvier, que l'un de ses systèmes équipait Masikryong, le Courchevel de la Corée du Nord.

Fabriquées il y a trente ans, ces télécabines ont été installées en pleine période de durcissement des sanctions internationales contre le régime de Pyongyang, révèlent Les Échos dans un article édifiant.

Selon NK News, un site d'information indépendant sur la Corée du Nord basé à Washington DC, le matériel a d'abord été acheté par une station de ski du Tyrol, puis revendu à une société spécialisée dans les remontées mécaniques d'occasion, avant d'être cédé à une entreprise chinoise.

Le ski, « un sport populaire », se justifie la Chine

C'est cette dernière, dont le nom n'a pas été révélé, qui s'est chargée d'assurer la livraison et l'installation du matériel. « Il est totalement impossible de contrôler la nature des échanges commerciaux entre la Chine et la Corée du Nord », témoigne aux Échos Hideshi Takesada, un expert des affaires coréennes. Et de préciser : « Pékin peut autoriser les livraisons qu'il souhaite sans aucune supervision indépendante. »

...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant