Corée du Nord-Le Conseil de sécurité a commencé sa réunion

le
0
    NATIONS UNIES, 7 février (Reuters) - Le Conseil de sécurité 
des Nations unies a entamé dimanche une réunion en urgence après 
le lancement d'une fusée de longue portée par la Corée du Nord, 
réunion qui devrait se solder par la condamnation de Pyongyang. 
    Le régime communiste de Pyongyang a procédé dimanche au tir 
d'une fusée à longue portée qui transportait, a-t-il dit, un 
satellite. La communauté internationale avait dénoncé à l'avance 
ce projet, estimant qu'il s'agissait d'un test de missile à 
longue portée, en infraction avec les sanctions de l'Onu 
interdisant à la Corée du Nord l'usage de la technologie 
balistique,  
    Le 6 janvier, la Corée du Nord avait annoncé avoir testé 
avec succès une bombe à hydrogène miniaturisée, son quatrième 
essai nucléaire.  
    S'adressant aux journalistes avant la réunion à huis-clos 
des 15 membres du Conseil de sécurité, l'ambassadeur de France 
aux Nations unies, François Delattre, a décrit le lancement de 
la fusée de longue portée comme une "provocation scandaleuse". 
    "C'est pourquoi la faiblesse n'est pas une option", a ajouté 
l'ambassadeur.  
    Des diplomates ont dit s'attendre à ce que le Conseil adopte 
à l'unanimité une résolution condamnant la Corée du Nord. Dans 
les jours et les semaines à venir, ont-ils ajouté, la Chine et 
les Etats-Unis continueront leurs discussions bilatérales sur 
une nouvelle résolution augmentant les sanctions existantes 
contre Pyongyang. 
    Par ailleurs interrogé sur les projets de résolution du 
Conseil de sécurité pour imposer des sanctions après l'essai 
nucléaire de la Corée du Nord le 6 janvier, François Delattre a 
répondu : "Le plus tôt sera le mieux". 
    Le secrétaire britannique au Foreign office Philip Hammond a 
annoncé pour sa part s'être entretenu avec son homologue 
japonais Fumio Kishida et que les deux étaient d'accord pour que 
le Conseil de sécurité fasse preuve de fermeté envers Pyongyang. 
 
 (Louis Charbonneau; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant