Corée du Nord-La production de plutonium aurait repris début 2016

le
0
    VIENNE, 22 août (Reuters) - La Corée du Nord semble avoir 
repris au premier semestre ses activités destinées à la 
production de plutonium utilisable à des fins militaires, mais 
les signes témoignant de ces activités ont cessé en juillet, 
selon le directeur général de l'Agence internationale de 
l'énergie atomique (AIEA).  
    Le gouvernement nord-coréen a promis en 2013 de relancer 
toutes ses installations nucléaires, dont le réacteur de 
Yongbyon, pièce maîtresse de son programme, arrêté en 2007 dans 
le cadre d'un accord international dénoncé depuis.  
    Pyongyang, qui a procédé le 6 janvier à son quatrième essai 
nucléaire, a assuré l'an dernier que ce réacteur qui produit du 
plutonium fonctionnait à nouveau et que les ingénieurs 
nord-coréens travaillaient désormais à l'amélioration de la 
"qualité et de la quantité" des armes atomiques.  
    "A partir du premier trimestre 2016, de multiples signes 
évoquant l'activité d'un laboratoire radiochimique ont été 
relevés", écrit Yukiya Amano, directeur général de l'AIEA, 
évoquant le retraitement de plutonium dans un rapport diffusé 
sur internet et daté de vendredi.  
    "Ces signes ont cessé au début du mois de juillet 2016", 
ajoute-t-il.  
    L'AIEA n'ayant aucun accès aux installations nord-coréennes, 
ses observations sont réalisées par satellite.  
 
 (François Murphy, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant