Corée du Nord : Kim Jong-Un en haut de la plus haute montagne du pays

le
0
Corée du Nord : Kim Jong-Un en haut de la plus haute montagne du pays
Corée du Nord : Kim Jong-Un en haut de la plus haute montagne du pays

Seul, cheveux au vent, souriant au sommet d'une montagne enneigée. Kim Jong-Un, le dictateur de Corée du Nord, a officiellement gravi samedi le plus haut sommet de la péninsule coréenne, le Mont Paektu, qui culmine à plus de 2 700m, selon des photos rendues publiques par le journal local «Rodong Sinmun».

Il a exhorté les membres de son armée populaire à l'imiter pour faire le plein d'énergie mentale. «Réaliser l'ascension du Mont Paektu fournit de précieuses nourritures mentales, plus puissantes qu'une arme nucléaire», a-t-il déclaré, selon le «Rodong Sinmun». La Corée du Nord a déjà effectué trois essais nucléaires, le dernier en 2013.

Selon l'agence officielle KCNA, Kim Jong-Un a gravi le Mont Paektu avec des centaines de pilotes de chasse ainsi que de hauts gradés militaires. Sur une photo de groupe, on le voit au milieu de soldats souriants, mais semble maintenu par certains d'entre eux une fois assis dans la neige. Kim Jong-Un a en effet récemment connu des problèmes de santé.

Mont Paektu (Corée du Nord), samedi. Kim Jong-Un (au centre, en noir) pose avec des soldats. (Yonhap)

Le Mont Paektu est situé dans les confins septentrionaux de la Corée du Nord, près de la frontière chinoise. Il est considéré comme sacré par les Nord-Coréens car le fondateur du pays, Kim Il-Sung, grand-père de Kim Jong-Un, y a établi un camp de guérilla anti-japonaise du temps de la colonisation de la Corée par le Japon.

L'historiographie officielle du régime assure que le père de Jong-Un, Kim Jong-Il, auquel il a succédé à la mort de celui-ci en décembre 2011, est né sur cette montagne en 1942, alors que de nombreux historiens le disent né en Russie. Le régime ne recule de toute façon devant rien pour forger la légende de sa dynastie dirigeante. La semaine dernière, les médias d'Etat ont affirmé que Kim savait conduire à l'âge de 3 ans et que son père Kim Jong-Il avait réalisé un score improbable de 11 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant