Corée du Nord : Dennis Rodman irrite le gouvernement américain

le
0
Corée du Nord : Dennis Rodman irrite le gouvernement américain
Corée du Nord : Dennis Rodman irrite le gouvernement américain

Alors qu'il s'apprête à se rendre pour la troisième fois de l'année en Corée du Nord peu de temps avant Noël, Dennis Rodman est au centre de nombreuses discussions aux Etats-Unis. D'abord annoncé comme possible futur entraîneur de la sélection nord-coréenne, l'ancien pivot des Pistons ou encore des Bulls pourrait jouer un rôle diplomatique auprès de « son ami pour la vie » Kim Jong-Un. Un statut que réfute fermement la porte-parole adjointe de la diplomatie américaine, Marie Hart : « On doit se concentrer sur ce qui est vraiment important en Corée du Nord : l'atroce situation économique de son peuple et pas le fait ou non qu'une ancienne vedette de la NBA va là-bas pour jouer au basket-ball, a-t-elle expliqué. Dennis Rodman ne représente pas le gouvernement des Etats-Unis pour son voyage en Corée du Nord et va à la rencontre de la brutalité du régime nord-coréen. »

En attendant, « The Worm » envisage toujours d'organiser un match-exhibition entre une sélection d'anciens joueurs NBA et une formation nord-coréenne le 8 janvier 2014 pour l'anniversaire de celui qu'il décrit comme « un type formidable », Kim Jong-Un.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant