Corée du Nord : 15 ans de camp de travail pour un Américain

le
0
Kenneth Bae, 49 ans, a été condamné jeudi à 15 ans de travail forcé pour des «actes hostiles» non spécifiés. Une nouvelle carte dans le jeu de Pyongyang, qui poursuit son bras de fer avec Washington.

C'est une vieille ficelle de la diplomatie nord-coréenne: emprisonner un ressortissant américain pour arracher un geste à Washington. Après trois mois de surenchère belliqueuse, Pyongyang a condamné jeudi matin à 15 ans de camp de travail Kenneth Bae, un Américain d'origine sud-coréenne, accusé «d'actes hostiles».

«La Cour suprême l'a condamné à 15 ans de travail forcé pour ce crime», a indiqué KCNA, l'agence de presse officielle, sans préciser les charges retenues contre lui. L'homme de 44 ans, arrêté mystérieusement en novembre à Rajin, au nord-est du pays, alors qu'il menait un groupe de touristes, était accusé de fomenter un coup d'État contre le régime de Kim Jong-Un. Bae a «avoué les délits d'avoir entretenu de l'animosité contre la République populair...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant