Corée-Accord Nord-Sud pour faire retomber les tensions

le
0

SEOUL, 24 août (Reuters) - Les négociations intercoréennes entamées il y a deux jours pour désamorcer les tensions qui ont donné lieu à des échanges d'artillerie la semaine dernière ont porté leurs fruits lundi, annonce l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. L'accord conclu dans le village frontalier de Panmunjom sera officiellement annoncé aux alentours de 17h00 GMT sous la forme d'un communiqué commun, précise-t-elle. Selon cet accord, le Nord exprime des regrets et s'engager à éviter toute nouvelle provocation, écrit Yonhap. Les pourparlers ont pris fin à 15h55 GMT et le chef du Conseil national de sécurité de la présidence sud-coréenne doit faire une déclaration à son retour à Séoul. Pyongyang reproche à la Corée du Sud de diffuser de la propagande hostile à l'aide d'énormes haut-parleurs situés dans la partie méridionale de la zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux Etats depuis l'armistice de 1953. Jeudi, l'armée du Nord a procédé à plusieurs tirs en direction de ces haut-parleurs pour tenter de les détruire et le Sud a répliqué par une trentaine de tirs d'artillerie. Aucune victime n'a été signalée. Le Sud a repris ses émissions de propagande par haut-parleurs après l'explosion d'une mine antipersonnel qui a blessé grièvement deux soldats sud-coréens début août dans la DMZ. Séoul a accusé le Nord d'avoir posé la mine, ce que Pyongyang a démenti. (James Pearson et Ju-min Park, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant