Corchia dans le flou mais bientôt en Russie ?

le
0
Corchia dans le flou mais bientôt en Russie ?
Corchia dans le flou mais bientôt en Russie ?

On devrait savoir dans les prochains jours si le CNOSF déjugera ou pas la DNCG. Le gendarme financier du football français a refusé d'homologuer le contrat de Sébastien Corchia à Lille et le LOSC a fait appel de la décision auprès du Comité national olympique et sportif français. Mais sans davantage de garanties que le contrat de l'arrière droit de 23 ans soit validé. Pendant ce temps, la victime du surendettement du club lillois (ndlr : la masse salariale du LOSC est à l'origine de ce refus de la DNCG de donner le feu vert pour Corchia) s'entraîne seule sur les terrains du centre d'entraînement de Luchin. Mais dans la tête du joueur comme chez les dirigeants lillois, le flou le plus complet entoure toujours cette affaire.

Dans l'attente du verdict du CNOSF

Privé des services de l'ancien Manceau, qui aurait dû s'engager jusqu'au 30 juin 2018 (ndlr : bail de quatre saisons et demi), le LOSC ne sait même plus s'il doit considérer que sa vraie-fausse « recrue » fait partie de l'effectif de René Girard. Et du côté de Sochaux, on ne semble pas y voir beaucoup plus clair. « Pour l'instant, il n'est pas chez nous donc il appartient à Sochaux, je pense », s'avance Frédéric Paquet dans les colonnes de l'Equipe. Mais à l'instar du président sochalien, Laurent Pernet, le directeur général du club lillois, n'a aucune certitude à l'heure actuelle. La seule chose certaine, c'est qu'à force de ne pas obtenir de réponses à ses questions, Sébastien Corchia pourrait être tenté de trouver une autre alternative. Surtout si le CNOSF venait à aller dans le sens de la DNCG?

Le Dynamo Moscou sur le coup ?

Des clubs étrangers, et en premier lieu russes, auraient d'ailleurs commencé à étudier les conditions contractuelles de Corchia. Au Dynamo Moscou par exemple, on verrait d'un très bon ?il de profiter de ce micmac financier pour coiffer le LOSC sur le poteau. Encore récemment, tout le monde se disait prêt à attendre juin si jamais la décision tenait jusque là. Mais pas sûr que le principal intéressé ne se montre finalement aussi patient. Surtout que Sochaux, qui possède a priori toujours le joueur, aurait probablement du mal à refuser une somme comme celles que sont capables de mettre sur la table les Moscovites. Une offre qui serait bien supérieure aux 2 M? (bonus compris) que pensaient récupérer le club sochalien en vendant Corchia à Lille.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant