Corbeil : la fillette «hors de danger»

le
0
L'avocat de la famille de la fillette blessée dimanche lors de violences dans la cité des Tarterêts, et désormais hors de danger, se dit convaincu qu'elle a «été touchée par un tir policier». La police dément. Avec une vidéo iTélé

Les jours de la fillette plongée dans le coma après des affrontements entre la police et des bandes de jeunes dans le quartier des Tarterêts «ne sont plus considérés comme étant en danger», a déclaré ce matin le ministre de l'Intérieur Claude Guéant. La famille accuse les policiers d'avoir tiré sur leur enfant à coup de flashball, ce que les forces de police réfutent. Pour eux, la fillette a été touchée par un jet de pierre.

«L'avocat [de la famille] met en cause la police, a expliqué Claude Guéant sur Europe 1. La police n'a qu'une position : des enquêtes sont en cours, les enquêtes seront faites en toute transparence et la vérité sera connue, mais à ce stade, rien ne permet de dire quel est le projectile qui a touché la petite fille.»

«Nous ne sommes pas dans un pays où la police tire sur des enfants», a ajouté le ministre. «La genèse de cette affaire, c'est qu'un guet-apens a été monté par une bande contre les sapeurs-pompiers et la police, et qu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant