COR-Ski: Jansrud signe une première au super-G de Kvitfjell

le
0
KJETIL JANSRUD REMPORTE LE SUPER-G DE KVITFJELL
KJETIL JANSRUD REMPORTE LE SUPER-G DE KVITFJELL

Correction: bien lire Hirscher à l'avant-dernier paragraphe.

par Patrick Lang

KVITFJELL, Norvège (Reuters) - Le Norvégien Kjetil Jansrud a remporté dimanche, devant son public, sa première course en Coupe du monde masculine de ski alpin, en s'imposant dans le super-G de Kvitfjell.

Le skieur de 26 ans, plutôt connu comme un spécialiste du slalom géant, monte enfin sur la plus haute marche après avoir obtenu neuf podiums en Coupe du monde.

En une minute 34 secondes et 02 centièmes, il a devancé son compatriote Aksel Lund Svindal et le Suisse Beat Feuz.

Troisième du super-G, vendredi, et deuxième de la descente samedi sur la même piste, Jansrud a donc atteint le sommet lors de la dernière journée d'un week-end riche en émotions.

"Remporter ma première course en Coupe du monde, devant un skieur tel qu'Aksel, devant mon public, que peut-on rêver de mieux ?", a dit Jansrud.

"Aujourd'hui, j'avais décidé d'oublier les précédentes courses ici. J'ai décidé de repartir à zéro et de prendre ma chance, sachant que mon week-end était déjà réussi."

Svindal, champion olympique du super-G, a lui franchi un grand pas vers le globe de cristal de la spécialité en terminant à 21 centièmes du vainqueur.

Il devance désormais au classement le Suisse Didier Cuche de 42 points alors qu'un seul super-G reste à disputer, à Schladming, dans dix jours.

"De toutes mes deuxièmes places, c'est certainement la plus belle. Monter sur le podium à côté de Kjetil est une grande joie. J'ai accru mon avance sur le classement en super-G mais avec Didier (Cuche), on ne sait jamais", a dit Svindal.

Beat Feuz, co-vainqueur du super-G de vendredi avec l'Autrichien Klaus Kröll, comptabilise, lui, avec sa troisième place, 60 points supplémentaires au classement général de la Coupe du monde où il devance désormais de 115 points Marcel Hirscher.

"Mon but était de prendre autant de points que possible. Je ne peux pas me plaindre avec 210 points en trois jours. La Coupe du monde se décidera dans les toutes dernières courses et c'est très excitant", a dit Feuz.

Hirscher n'a, de son côté, participé à aucune des courses du week-end en Norvège, préférant se concentrer sur les épreuves techniques qui seront disputées le week-end prochain à Kranjska Gora.

Les pistes slovènes devraient être le théâtre d'une intéressante bagarre entre Feuz, Hirscher et le Croate Ivica Kostelic, qui y fera son retour après une opération du genou.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant