COR-Italcementi augmente son capital, avale Ciments français

le
1
ITALCEMENTI AUGMENTE SON CAPITAL, AVALE CIMENTS FRANÇAIS
ITALCEMENTI AUGMENTE SON CAPITAL, AVALE CIMENTS FRANÇAIS

MILAN (Reuters) - Correction du cours de clôture de Ciments français.

Italcementi a annoncé jeudi une offre publique d'achat simplifiée sur les participations minoritaires de Ciments français et un projet d'augmentation de capital d'un montant maximum de 450 millions d'euros, dans le cadre d'un plan de renforcement des fonds propres et de simplification de la structure du groupe.

Ce plan prévoit aussi la conversion obligatoire des actions d'épargne du cimentier italien en actions ordinaires à hauteur de 0,65 action ordinaire pour chaque titre d'épargne.

Eparifind, l'actionnaire de contrôle d'Italcementi, conservera une participation de plus de 45% à la suite de l'augmentation de capital, a précisé le groupe.

L'opération aura lieu en juin et permettra de réunir les ressources financières nécessaires pour l'OPA simplifiée sur Ciments français, qui sera ensuite retiré de la cote à Paris.

Italcementi, qui détient pour le moment 83% de sa filiale française, propose un prix de 78 euros par action pour son offre publique de retrait, soit une prime de 19% par rapport au cours de clôture de Ciments français mercredi (65,56 euros).

Ciments français a fait savoir qu'il avait été informé de la proposition et que son conseil d'administration se réunirait lundi pour l'étudier.

Italcementi, le cinquième cimentier mondial avec des activités dans 22 pays, a précisé que ces mesures marquaient la fin de son plan de restructuration rendu nécessaire par la récession en Italie et la crise économique dans le reste de l'Europe.

Le groupe a fermé l'an dernier trois de ses sites de production en Italie pour ramener le total à huit, contre 17 à la mi-2012.

Italcementi a dit s'attendre à une stabilité de son chiffre d'affaires cette année, grâce à ses exportations, après un recul de 5,4% à 4,24 milliards en 2013.

L'entreprise a réduit sa perte nette à 88,4 millions d'euros en 2013, après un résultat négatif de 361,7 millions l'année précédente, et propose de verser un dividende de six centimes par action.

(Francesca Landini, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4145072 le jeudi 6 mar 2014 à 21:11

    Et voilà lancée l'OPA sur Ciments Français si souvent annoncée.