COR-Football: José Mourinho rejette les critiques

le
0
JOSÉ MOURINHO LAISSE PLANER LE SUSPENS SUR SON AVENIR
JOSÉ MOURINHO LAISSE PLANER LE SUSPENS SUR SON AVENIR

Correction: bien lire que Mourinho a remporté la Ligue des champions 2004 avec Porto au 10e paragraphe et que le Real joue à domicile ce week-end, au dernier paragraphe.

par Iain Rogers

MADRID (Reuters) - José Mourinho a répliqué vendredi aux critiques après l'élimination du Real Madrid par Dortmund en demi-finale de la Ligue des champions alors que se multiplient les spéculations sur son possible départ à la fin de la saison.

L'entraîneur portugais avait laissé entendre mardi qu'il pourrait être sur le point de repartir à Chelsea bien que sous contrat avec le Real jusqu'en juin 2016.

Il a affirmé vendredi au cours d'une conférence de presse qu'il prendrait sa décision à la fin de la saison de Liga, dans un mois, mais a fustigé ceux qui ne donnent pas assez de valeur à son apport au Real.

En trois ans à la tête du club, Mourinho l'aura conduit à un titre de champion d'Espagne, avec le record de points marqués en une saison, à deux victoires en Coupe du Roi, en cas de victoire sur l'Atletico Madrid dans deux semaines, et trois demi-finales perdues de Ligue des champions.

Ses adversaires font cependant valoir qu'il n'est pas parvenu à remplir la mission que lui avait confiée le président Florentino Perez, gagner la dixième Coupe d'Europe qui échappe au Real depuis 2002.

"Le titre et le record sont à moi, vous (les journalistes) voulez les supprimer mais n'y arriverez pas", a-t-il dit au cours de la conférence de presse de présentation du match de Liga contre le Real Valladolid de samedi.

"Nous avons gagné la Coupe du Roi pour la première fois depuis 20 ans et vous ne pourrez pas non plus nous l'enlever", a-t-il ajouté.

"Les trois demi-finales de Ligue des champions qui, personnellement, ne me satisfont pas ne doivent pas être si faciles à obtenir puisque le Real n'en a eu que cinq en 21 ans sous 18 entraîneurs."

"Voilà le pauvre palmarès de Mourinho: trois demi-finales en trois ans. Moi, je suis fier d'être celui qui a mis fin à l'hégémonie de Barcelone en Espagne."

Interrogé sur son avenir, l'entraîneur vainqueur de la Ligue des champions 2004 avec le FC Porto et 2010 avec l'Inter Milan, des championnats d'Angleterre, d'Espagne, d'Italie et du Portugal et des Coupes de ces quatre pays a répondu qu'il n'avait pas pris sa décision.

"Je peux vous confirmer que j'ai cinq matches de championnat et une finale de la Coupe à jouer. Après, je m'assiérai avec le président (...) et nous parlerons de mon avenir", a-t-il dit.

"J'ai toujours quitté mes clubs en bons termes (...) Le jour où je partirai d'ici ce ne sera pas différent."

Le Real compte 11 points de retard sur Barcelone avant la 34e journée de ce week-end.

Si les Madrilènes font match nul ou perdent contre Valladolid et si le Barça gagne à domicile contre le Betis Séville, les Catalans remporteront leur quatrième titre de champion en cinq ans.

Jean-Paul Couret pour le service français, édité par Julien Prétot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant