COR-Début des soldes dans un climat morose

le
5
COR-Début des soldes dans un climat morose
COR-Début des soldes dans un climat morose

Corrige un chiffre erroné communiqué par l'Insee au §15

par Aymeric Parthonnaud

PARIS (Reuters) - Les soldes d'été ont commencé mercredi pour cinq semaines dans la plupart des régions françaises, une aubaine pour des consommateurs un peu moins enclins à dépenser pendant la crise.

Les clients, dont beaucoup de touristes asiatiques, étaient nombreux devant les Galeries Lafayette à Paris pour se jeter très tôt sur la maroquinerie de luxe en particulier.

La majorité des clients seront néanmoins des Français puisque, contrairement à Londres, Paris n'arrive pas encore à devenir une destination consacrée au shopping, où les touristes se déplacent exclusivement pour les soldes, disent les commerçants.

Après avoir coupé le traditionnel ruban pour lancer ces soldes, la ministre déléguée à l'Artisanat, au Commerce et au Tourisme, Sylvia Pinel, a relayé l'optimisme des commerçants et souhaité que les "consommateurs soient présents pour soutenir l'économie française".

Ces soldes interviennent dans un contexte de net recul de la consommation de produits manufacturés au deuxième trimestre, et en particulier des produits d'habillement, selon les estimations publiées mardi par l'Insee.

Les ménages prévoient de dépenser un peu moins que l'an dernier : 223 euros contre 259 euros à l'été 2011, selon un sondage Ipsos-Logica Business Consulting réalisé pour le Conseil national des centres commerciaux. Selon un sondage BVA-Le Parisien, ils pensent dépenser 227 euros contre 233 euros en 2011.

"Les soldes sont un peu une nécessité financière. Les prix sont quand même très élevés le reste du temps. On attend un peu les soldes pour acheter", explique Florence, 50 ans, une cliente du Forum des Halles.

LE LUXE PROTÉGÉ

Dans les grands magasins parisiens, la crise ne se fait vraiment sentir, expliquent leurs dirigeants.

"Pour les soldes, l'affluence est multipliée par quatre, ce qui fait près de 250.000 clients par jour", explique Agnès Vigneron, directrice des Galeries Lafayette Paris Haussmann.

"Forcément, nous avons dû renforcer nos équipes avec plus d'une centaines de personnes, des étudiants pour la plupart, pour nous aider et guider les clients", ajoute-t-elle.

Des équipes qui ne travailleront pas le soir comme les Galeries Lafayette ou encore BHV envisageaient de le faire. Le tribunal de grande instance de Paris a interdit les nocturnes et les clients devront faire leurs achats avant 20H00.

"Le luxe reste une valeur refuge qui attire nos clients français et étrangers. Il s'agit pour beaucoup d'achats plaisir ou pour faire des cadeaux", affirme un directeur du Printemps.

Après avoir atteint une journée record lors des derniers soldes d'hiver avec près de 10 millions d'euros de chiffre d'affaire dans une journée, les Galeries Lafayette espèrent renouveler l'exploit.

"A chaque fois que nous battons un record, nous avons pour habitude d'offrir une bouteille de champagne à nos collaborateurs. Ça fait 5.000 bouteilles et je suis plutôt confiante pour cette période de soldes d'été, j'ai déjà acheté le champagne", conclut Agnès Vigneron.

Les dépenses d'habillement-textile-cuir ont baissé de 8,2% en avril, à moins de 3,6 milliards d'euros, soit le montant le plus faible depuis janvier 2002, selon les chiffres de l'Insee.

L'institut de la statistique estime que la consommation des ménages croîtra légèrement aux troisième et quatrième trimestres (0,1% chacun), la consommation de biens étant soutenue "par une légère reprise des achats de textile à l'été".

Les chiffres de la consommation des ménages au mois de mai seront publiés vendredi.

La consommation privée totale a représenté à elle seule près de 60% du produit intérieur brut de la France en 2010.

avec François Charlottin et Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • NYORKER le mercredi 27 juin 2012 à 17:31

    Vérifiez si vous le pouvez le "grammage" des produits soldés par rapport aux non soldés en les pesant! il manque en général 20% de fibres pour le textile !! Si on vous fait 50 ou 70% pendant la période des soldes c'est qu'on vous volait tout le reste de l'année !!!

  • NYORKER le mercredi 27 juin 2012 à 17:28

    Avec des marges énormes que les commerçants réalisent sur des produits fabriqués en Asie à 1€ de l'heure, ils peuvent se permettent de solder leurs pseudos surplus ou stocks !! Ca fait belle lurette que les comerçant ne stockent plus avec la gestion des stock en flux tendus.Depuis quand serviraient-ils d'ailleurs de banquiers à leurs fournisseurs ??? Les produits soldés sont spécialement fabriqués pour les soldes et ne sont pas les mêmes que les produits d'origines.

  • mnanni le mercredi 27 juin 2012 à 15:14

    M2941863 trop la classe............. je me demande pourquoi je réponds...

  • M2941863 le mercredi 27 juin 2012 à 15:06

    Même soldé ce n'est pas intéressant. Suis invitée à New York à la vente privée chez Furla ou des sacs à 1500$ en moyenne me sont proposés à 300$ ... Jamais çà en france.

  • techluxo le mercredi 27 juin 2012 à 14:47

    sont jamais content les commerçants , mais on roules avec debelle automobiles , c'est affligeant pauvres commerçant