COR-Cyclisme: Contador suspendu deux ans et déchu du Tour 2010

le
0
ALBERTO CONTADOR SUSPENDU DEUX ANS POUR DOPAGE
ALBERTO CONTADOR SUSPENDU DEUX ANS POUR DOPAGE

Correction: bien lire Sanchez au lieu de Wiggins au 14e paragraphe.

par Julien Pretot

PARIS (Reuters) - Alberto Contador a été condamné lundi à deux ans de suspension par le Tribunal arbitral du sport (Tas) après avoir été contrôlé positif au clenbutérol, un agent anabolisant, lors du Tour de France 2010.

Le Tribunal a annulé en outre sa victoire lors de cette édition de la Grande Boucle, ainsi que tous les résultats obtenus par le coureur cycliste espagnol l'an dernier, dont son succès dans le Giro 2011. L'Union cycliste internationale (UCI) devrait prochainement rectifier les palmarès en conséquence.

Dans un communiqué, le Tas précise que la suspension prend effet rétroactivement à partir du 25 janvier 2011, date à laquelle la Fédération espagnole de cyclisme (RFCE) a suspendu le coureur pour un an à titre conservatoire, avant de le disculper.

Alberto Contador ayant déjà purgé près de six mois de suspension, il sera autorisé à reprendre la compétition le 6 août prochain, mais ne pourra disputer ni le Tour de France ni les Jeux olympiques. Il a menacé de mettre fin à sa carrière s'il était sanctionné.

Le sportif espagnol, qui a toujours clamé son innocence, avait été blanchi par sa fédération mais l'UCI et l'Agence mondiale antidopage (Ama) avaient fait appel de cette décision devant le Tas.

Le triple vainqueur de la Grande Boucle affirme que le résultat du contrôle s'explique par le fait qu'il a mangé de la viande contaminée importée d'Espagne pendant une journée de repos dans les Pyrénées, à Pau.

Alberto Contador, qui dispose de trente jours pour faire appel, tiendra une conférence de presse mardi ou mercredi.

LE TOUR 2010 ATTRIBUÉ À SCHLECK

"C'est une journée triste pour notre sport: certains pourraient penser que l'on a gagné, mais ce n'est pas du tout vrai. Il n'y a jamais de vainqueur lorsqu'on parle de dopage: chaque cas, indépendamment de ses caractéristiques, est toujours un cas de trop", a commenté le président de l'UCI, Pat McQuaid.

"En rejetant les arguments de la défense concernant notamment la consommation de viande contaminée qui aurait été à l'origine de la présence de clenbutérol dans les urines d'Alberto Contador, le jugement rendu aujourd'hui confirme donc la position de l'UCI", ajoute l'instance dirigeante du cyclisme mondial.

Dans son jugement, le Tas indique ne pas croire à l'argument de la contamination alimentaire avancé par Contador. "Contrairement à certains autres pays, notamment hors Europe, l'Espagne n'est pas connue pour avoir un problème de contamination de la viande au clenbutérol", écrit-il.

Vainqueur du Tour de France en 2007, 2009 et 2010, Alberto Contador est dépossédé de sa dernière victoire, qui sera attribuée au Luxembourgeois Andy Schleck, deuxième de l'épreuve cette année-là.

"Il n'y a aucune raison de se réjouir", a réagi ce dernier. "Je suis d'abord triste pour Alberto. J'ai toujours cru en son innocence. C'est tout simplement une triste journée pour le cyclisme", a ajouté le Luxembourgeois, deuxième également du Tour l'an dernier.

"La seule chose positive, c'est qu'il y a un verdict, après 566 jours d'incertitude. On peut enfin avancer. Mon but est de remporter le Tour de France sur le terrain sportif, en étant le meilleur de tous les concurrents, et non au tribunal", a dit encore Andy Schleck.

LA FÉDÉRATION ESPAGNOLE PAS D'ACCORD

L'UCI devrait prochainement annoncer que le Russe Denis Menchov est déclaré deuxième du Tour 2010, tandis que l'Espagnol Samuel Sanchez accédera au podium à la troisième place. En outre, le Tour d'Italie 2011 sera attribué à l'Italien Michele Scarponi.

"C'est une très mauvaise nouvelle pour le sport espagnol. Nous sommes contraints de nous incliner mais nous ne sommes pas d'accord avec cette décision", a déclaré à la radio le président de la Fédération espagnole de cyclisme, Juan Carlos Castano.

En 2006, l'Espagnol Oscar Pereiro avait été déclaré vainqueur du Tour de France après la condamnation pour dopage de l'Américain Floyd Landis.

Considéré à 29 ans comme le meilleur cycliste de sa génération, Alberto Contador est jugé quasiment invincible dans les longues courses par étape en raison de ses dons de grimpeur.

Il a cependant terminé cinquième du Tour de France l'an dernier, après une préparation perturbée et en raison d'un genou douloureux.

Edité par Pascal Liétout et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant