COR-Ben Laden voulait qu'Al Qaïda se focalise sur les Etats-Unis

le , mis à jour à 20:15
0
BEN LADEN VOULAIT QU'AL QAÏDA SE FOCALISE SUR LES ETATS-UNIS
BEN LADEN VOULAIT QU'AL QAÏDA SE FOCALISE SUR LES ETATS-UNIS

WASHINGTON (Reuters) - Correction. Bien lire qu'Oussama ben Laden est mort en 2011.

Oussama ben Laden faisait pression sur les différentes branches d'Al Qaïda pour qu'elles composent avec les autorités de leurs pays respectifs et puissent se consacrer à la lutte contre les Etats-Unis, selon des documents saisis à sa résidence pakistanaise et publiés mercredi par les services de renseignement américains.

Une lettre datée de 2010 montre ainsi qu'il a ordonné à Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), l'aile la plus active du mouvement, de conclure un cessez-le-feu avec le gouvernement yéménite ou de trouver un quelconque arrangement qui lui laisse les mains libres.

"L'objectif est de nous focaliser pour frapper en Amérique même ou de viser ses intérêts à l'étranger, en particulier les pays producteurs de pétrole, afin de semer le trouble dans l'opinion et de forcer les USA à se retirer d'Afghanistan et d'Irak", peut-on lire dans cette lettre rédigée par un membre de l'entourage d'Oussama ben Laden nommé "Atiyyah".

Il demande en outre la mise en oeuvre de "mesures de sécurité exceptionnelles" pour protéger Anwar al Awlaki, un imam natif des Etats-Unis qui est devenu l'un des principaux stratèges et idéologues d'Al Qaïda.

Il a notamment prêché dans une mosquée de Virginie fréquentée par deux des auteurs des attentats du 11 septembre 2001 avant de s'enfuir au Yémen, où il a été tué en 2011 par un drone de la CIA. L'un des frères Kouachi, qui ont commis la tuerie de Charlie Hebdo à Paris, l'aurait rencontré la même année au Yémen.

La lettre publiée mercredi fait partie des documents saisis dans la villa d'Abbottabad où Ben Laden a été tué en mai 2011 par un commando américain.

(Mark Hosenball et Will Dunham, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant