COR - Baisse plus forte que prévu des inscriptions au chômage US

le
1
LES INSCRIPTIONS AU CHÔMAGE BAISSENT PLUS QUE PRÉVU AUX ÉTATS-UNIS
LES INSCRIPTIONS AU CHÔMAGE BAISSENT PLUS QUE PRÉVU AUX ÉTATS-UNIS

Bien lire baisse au lieu de hausse.

WASHINGTON (Reuters) - Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont baissé plus fortement que prévu aux Etats-Unis lors de la semaine au 31 août, à un niveau proche d'un plus bas de cinq ans, tandis que la moyenne mobile sur quatre semaines est revenue sur ses niveaux d'avant la récession provoquée par la crise financière, selon les données publiées jeudi par le département du Travail.

Ces inscriptions sont ainsi ressorties à 323.000 contre 332.000 la semaine précédente.

Les économistes attendaient en moyenne 330.000 inscriptions au chômage. Les inscriptions de la semaine au 24 août ont été révisées en légère hausse par rapport à une estimation initiale de 331.000.

La moyenne mobile sur quatre semaines, qui reflète mieux les tendances à l'oeuvre, s'établit à 328.500, au plus bas depuis octobre 2007, contre 331.500 (révisé) la semaine précédente.

Ces données confortent le scénario d'une amélioration graduelle de marché de l'emploi qui pourrait conduire la Réserve fédérale à limiter ses mesures de soutien à la reprise dès ce mois-ci.

Le gouvernement américain publiera vendredi les chiffres des créations d'emplois pour le mois d'août, qui devraient, selon les économistes, s'élever à 180.000.

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est élevé à 2,951 millions lors de la semaine au 24 août (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles) contre 2,989 millions la semaine précédente.

Jason Lange, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Karama7 le jeudi 5 sept 2013 à 15:57

    Enfin ça reste une Hausse quand même ! Qu'elle soit plus ou moins marquée on s'en tape ...