Copropriété : les charges flambent

le
0
Copropriété : les charges flambent
Copropriété : les charges flambent

(lerevenu.com) - Pour la 5e année consécutive, l'ARC/UNARC publie les résultats de l'observatoire des charges de copropriété, avec une hausse de 6,1% pour l'exercice 2012.

Les charges de copropriété ont progressé globalement de 6,1% en 2012, après 5% en 2011, révèle l'observatoire de l'ARC/UNARC. Cette hausse résulte principalement d'une augmentation des dépenses de chauffage (+11,5%), des primes d'assurance (+6,3%) et des honoraires de syndic et des frais de gestion (+5%).

Pour une copropriété dotée de tous les services, le ratio annuel global s'établit désormais à 44,4 euros/m2/an. En fonction de la localisation, on obtient 48,9 euros pour Paris, 44 euros pour la région Ile-de-France hors Paris et 34,8 euros pour la Province.

La différence entre Paris et le reste de l'Ile-de-France est de 11%. En revanche, entre la région Parisienne et la Province, elle s'élève à 26%, avec des écarts importants pour le chauffage, l'eau froide, le gardiennage, les frais de gestion et l'assurance.

Si l'on prend comme référence un appartement de 65 mètres carrés (surface moyenne constatée en copropriété), on obtient un montant annuel de 2 886 euros avec la répartition suivante : chauffage (949 euros), personnel (546 euros), entretien (462 euros), eau froide (286 euros), frais de gestion (273 euros), ascenseur (169 euros), assurance (130 euros), parking (46 euros), impôts (26 euros).

«Aucune rupture déterminante ne semble se dessiner à court terme, déplore l'ARC/UNARC. Il faudra probablement attendre la mise en ?uvre des dispositifs de soutien à la rénovation thermique des bâtiments avant de constater une réelle inflexion de l'évolution des charges au profit des copropriétés et donc des copropriétaires».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant